LA FIN DES TEMPS Index du Forum

 
 
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
La création de Krynn
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA FIN DES TEMPS Index du Forum -> Pathfinder -> L'univers de Dragonlance
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:39 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

Avant le commencement était le chaos sans forme, sans intention. Un silence exaspérant cachait une brume tournoyante.
A l'intérieur, le chaos entra en réflexion, avec la pensée d'être. Et il fut le Haut Dieu. Les réflexions se multiplièrent. Elles étaient nombreuses, le nombre fut unique. Le Haut Dieu bougea à travers le chaos. Il forma ses plans avec ses réflexions. Quand son travail fut fini, Le Haut Dieu chercha qui pourrait l'aider à réaliser son projet.
Le Haut Dieu appela à travers l'au-delà. Il reçut une réponse. En faite deux arrivèrent : une de la lumière, une des ténèbres. Jumelé et inséparable, ces deux moitiés ne font qu'un. Ces dieux sont mineurs dans l'au-delà, mais répondent à l'appel pour devenir plus puissant. Ils devinrent la Mère et le Père de la nouvelle création, le Roi et la Reine de la gloire. Ils se nomment Paladine et Takhisis.
Le Haut Dieu les considéra de nouveau, il vit leur éternelle rivalité. Ils ne peuvent vivre l'un sans l'autre, ils se déchireraient et se tortureraient jusqu'à se consumer. Le Haut Dieu médita le problème. Il devait donner le plan de la création mais à qui ? Le Haut Dieu eu besoin d'un équilibre pour trouver la voie entre les deux et les empêcher de se détruire, ainsi que leur future création.
Le Haut Dieu chercha à travers les réalités. Il chercha la Voie, il chercha le Temps, il chercha l'espace. Et cherchant à travers les profondeurs du temps, le Haut Dieu trouva une créature. C'était une créature, pas un dieu mais il avait un potentiel divin.
En dehors du chaos et du temps, le Haut Dieu fit apparaître Gilean le Scribe. Il lui donna les plans de la création qui porte le nom de Tobril. La créature est devenue le plan. La connaissance de toute chose fit de lui un dieu.
Ensuite voyant sa tâche finie, le Haut Dieu décida de partir dans des royaumes de l'au-delà. Les trois autres divinités étudièrent le plan et ils comprirent qu'il était applicable et complet. Mais ils avaient besoin d'aide pour construire leur création. Ensemble ils appelèrent et eurent plusieurs réponses. Il vint Majere qui est l'espérance et le rêve du monde.
Chislev qui est la nature. Sirrion la flamme transformée. Reorx le forgeron et Mishakal qui est la vie et la compassion.
Les nouveaux dieux contemplèrent le globe et le plan qui était Gilean. Mais ils ne savaient pas comment apprivoiser le Chaos. Ensuite Reorx, le grand compagnon divin, dit " Je refaçonnerai le Chaos pour vous, et tout le monde aidera. Donnez de vous-même, et je fabriquerai un outil." Donc à partir de matière divine, Reorx façonna un marteau puissant. Avec ce marteau, il frappa le Chaos qui fut ralenti. Encore et encore, il frappa le Chaos. Avec le feu de Sirrion, il le refaçonna. Et comme il travaillait, le marteau produisit des étincelles qui éclairèrent la sphère. Les étoiles étaient nées.
Ensuite, Reorx façonna la demeure des dieux, une pour chacun et une pour ceux qui viendraient plus tard. Ces créations étaient des constellations, des planètes et des lunes. Ensuite, il façonna le monde, formant une balle qui allait être Krynn.
Ensuite les autres dieux se joignent à la création. Ensemble Paladine et Takhisis guidèrent Reorx pour le façonnage des terres et la répartition des terres et des mers, de la lumière et des ténèbres, des cieux et de la terre. Ensuite, le compagnon des dieux offrit le monde. Chislev apporta les forêts, les plantes pour les terres et les mers. Sirrion garantis la diversité de la flore, ainsi que les changements. Mishakal donna la beauté aux végétaux et les rendit fertile pour qu'ils puissent se développer. Et Majere leur apporta l'ordre et un but pour que le monde ne cesse de s'enrichir.
Paladine dit " Nous avons besoin de créatures pour aimer ce monde que nous venons de créer." Donc Chislev prit de l'argile du monde et créa des bêtes suivant la visions de Roi et de la Reine des dieux. Il y eu des lézards, des serpents et des vers de différentes tailles et de formes. Des tortues et des leviatans dans les océans. De gigantesques créatures volantes prirent possession du ciel.
Ensuite les dieux se reposèrent.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:39 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:43 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La guerre de tous les dragons



Les dieux méditèrent sur le style de créatures qui pourraient dominer leur monde. Takhisis dit " laissez nous les faire à notre propre image, qu'ils connaissent leur créateur et qu'ils leur obéissent." Paladine dit "Oui" et il ajouta " Laissez nous les faire à notre propre image, qu'ils connaissent la compassion et qu'ils apprennent à nous aimer." Les deux dieux s'unirent. De leur essence et de leurs passions, Paladine composa 5 esprits débordant de puissance. Reorx créa 5 enveloppes faites des pierres de Krynn pour les 5 enfants. Il fabriqua leur forme à partir 5 métaux de la terre : le fer et le cuivre, le nickel et le plomb et l'étain. Dans les enveloppes, les 5 prirent formes, et Mishakal leur donna la fertilité pour qu'ils puissent se reproduire. Néanmoins ces enfants étaient rebelles, sauf le dragon de cuivre qui était obéissant et honnête.
Ensuite les dieux cherchèrent à leur apprendre la théologie et la voie des dieux. Les dieux créèrent les hommes lézards, les Bakalis, pour qu'ils vénèrent les dragons et leur obéissent. Cette manœuvre avait pour but de faire comprendre aux dragons l'intérêt de l'obéissance et de la vénération des dieux.
Le monde appartenait aux 5 dragons. Ce fut un âge de serpents et de puissants lézards. Les dragons restèrent des enfants indisciplinés.
Donc les dieux glacèrent la terre et firent flétrir le monde, beaucoup de créatures moururent et les 5 apprirent ce qu'était la perte. Mais Chislev et Sirrion furent peinés pour leurs créatures, ils leur apprirent la fourrure et le feu. Donc les races de Krynn purent survivrent.
Maintenant la Reine des Ténèbres examina les esprits de ses 5 enfants. Elle vit leur force d'esprit et elle se décida. Elle constata que leur puissance était sans entrave, donc elle convoita les 5 uniquement pour elle. Cette convoitise devint une obsession. La Reine des Ténèbres demanda de l'aide de Morgion. " Aide-moi à ce que les 5 soit à moi et uniquement à moi." Morgion embrouilla leur esprit et la Reine vint leur susurrer des mensonges aux oreilles. "Votre père a peur de votre puissance. Il va vouloir vous détruire". Morgion erra dans l'ombre et leur chuchota "Votre père convoite votre gloire, il veut vous voir esclave."
Les 5 dragons grognèrent et les mensonges empoissonnèrent leurs cœurs. "Nous sommes trahis, mais jamais il ne fera de nouveau des esclaves, mieux vaut être rejeté par un de ses parents." Morgion, la main noire, confisqua leur esprit et les corrompu. Les 5 dragons prêtèrent allégeance à leur mère, abandonnant leur père, sauf le dragon de cuivre qui soutenait son Roi. Ensuite le dragon de nickel séduisit son frère grâce à un discourt intelligent. Donc le dragon de cuivre fut d'accord pour suivre ses congénères dans les ténèbres.
Morgion ploya leur esprit et ternit le métal dont ils étaient faits. Les dragons chromatiques furent ainsi crées. Le fer devint rouge, chaud comme la colère. Le cuivre devint bleu comme l'orage. Le nickel tourna au vert, venimeux comme un serpent. Le plomb tourna au noir avec une langue d'acide. Et l'étain devint blanc comme la morsure du froid. Les éclats de rire de la Reine des Ténèbres se firent entendre dans tous les cieux. Entendant le rire, Paladine découvrit la manœuvre. Il fut sévèrement attristé par la perte de ses enfants. Maudissant le nom de sa Reine, il se retira pendant une période.
Majere, voyant la peine de Paladine, imagina un plan. Il envoya Reorx et Mishakal pour réconforter le Roi des dieux. "Viens, ne soit pas peiné." tempêta Reorx " Je fabriquerai quelque chose qui te fera oublier ta peine. Je fabriquerai pour toi 5 monuments pour tes 5 enfants perdus, ainsi tu pourras te souvenir qui ils étaient."
"Oui mon cher" chuchota Mishakal "ensemble, nous forgerons un miracle pour que votre perte devienne un bien universel."
Donc ensemble, ils forgèrent 5 statues fait de plusieurs métaux précieux : or, argent, bronze, laiton et un peu de cuivre qui fut le seul dragon à résister à la corruption. Quand Paladine vit ce qui a été forgé, il sauta de joie. Il fut très heureux, ce geste de Mishakal stimula son amour. Ensuite Reorx chauffa son marteau dans le feu jusqu'à ce qu'il devienne blanc de fusion. Il frappa les statues. Les 5 monuments frissonnèrent, frémirent, s'animèrent de vie. Ainsi, les 5 dragons prirent vie dans l'amour et la passion, guidés par leurs parents. Les dragons du bien étaient nés.
"Trahison" hurla la Reine des Ténèbres. Sa bave créa une ouverture dans le néant, le serpent à deux têtes Hiddukel répondit à son appel. "Ceci est inconvenant, ma Reine. Votre amour, qui est plus grand, massacrera tout. Appel maintenant mon frère, viendra du néant céleste, pour t'être dévoué éternellement." Takhisis formula les mots, et vint le dieu à la tête de bouc, celui de la vie trahie. Avec son réveil, vint de ombre la non vie. Ainsi Chemosh entra dans Krynn pour construire une armée de mort vivant inébranlable pour sa reine.
"Vengeance" revendiqua Takhisis et l'univers grogna. La terre se flétrit et dans un infernal bouillonnement sorti un dieu noir de la haine. Un nouveau dieu. Dans son volcan, la Reine des Ténèbres trouva l'élu de son cœur. Il devint son compagnon. Il se nommait Sargonnas.
"Laisse nous faire la guerre" hurla-t-il. La Reine des Ténèbres répéta son cri. Et la guerre fit son apparition sur krynn. Takhisis, les dieux du mal et ses dragons du mal combattirent Paladine, les dieux de la bonté et les dragons du bien. Les forces lâchées pou cette guerre furent horribles et elles dévastèrent le monde de Krynn.
Les mers bouillonnèrent. Les forêts brûlèrent. La terre se craquela et se fissura. Les glorieuses créatures de Krynn mourraient par groupe entier, dans le chagrin de Paladine et dans la jalousie de Takhisis. Tout fut brûlé et tout fut balayé, sauf les quelqu'un qui réussirent à se cacher au sein de la terre.
Et quand les dieux virent les destructions, ils furent peinés pour ce qu'ils avaient façonné. Ils cessèrent leur lutte et constatèrent qu'ils étaient malheureux pour toutes les destructions. Chacun se ressaisit : la lumière vers la lumière, l'obscur vers l'obscur et la neutralité vers la neutralité. Dans leur retraite, ils décidèrent de tous participer à restaurer ce qu'ils avaient détruit. De nouvelles alliances se formèrent en silence et de nouveaux amours naquirent. Ces amours fut le renouveau.
De Paladine et Mishakal naquirent deux frères jumeaux : Kiri-Jolith le Champion de la Justice et Habbakuk la générosité de la vie. Quand les deux virent au monde, la chanson de la création balaya les cieux, Habbakuk rigola. Son rire se multiplia et fit une chanson apportant dans ces notes Branchala qui deviendra sa camarade et sa compagne.
De Takhisis et Sargonnas naquit une fille au tempérament terrible : Zeboim, maîtresse des Tempêtes, de la météo et des mers sombres. Elle est lunatique comme sa mère et violente comme son père.
Giléan, aussi, désirait avoir de la compagnie. Avec l'aide de Chislev, Giléan forma un frère et un ami depuis l'ombre. Il était l'arbre de la vie, Zivilyn. Et Chislev prit Zivilyn comme épouse.
Seulement Sirrion n'avait pas de compagnon. Déterminé à changer ce fait, il sculpta sa compagne idéale dans le plus fin albâtre. Il décora sa création avec des métaux précieux et des gemmes. Quand elle fut terminée, il l'embrassa, le feu en son sein donna vie à la pierre. Donc Shinare était née. Son tempérament pragmatique et mécanique s'opposa à celui de son sculpteur, Sirrion. Ils se bataillèrent à ce sujet chaque jour.
Ensemble avec Zivilyn, Giléan écrivit un traité, une trêve entre le bien et le mal. Pour cette trêve, les dieux reconstruisent Krynn. Chaque dieu garanti la renaissance du monde en amenant un cadeau venant de lui-même. Ainsi vint le temps de la renaissance.


Dernière édition par Torquemada le Ven 12 Aoû - 22:48 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:44 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La guerre de tous les saints


Le monde allait se reconstruire. Sargonnas brûla tous les débris qu'il trouva. Reorx reforma les montagnes et les vallées. Chislev habilla la terre d'un manteau ocre et vert avec des arbres fruitiers et plantes fleuries de toute sorte. Habbakuk, avec l'aide de la musique de la vie de Branchala, façonna des créatures pour les bois de Chislev et les terres de Krynn. Il fit des oiseaux pour le ciel et des poissons pour les mers. Il fit aussi des bovins et des bêtes sauvages. Ensuite Majere toucha les feuilles tombées ainsi que les brindilles pour en faire les jardiniers du monde : les insectes. Kiri-Jolith donna de la force de caractère à toutes les créatures pour qu'elles luttent mieux contre l'adversité. Mishakal les bénit pour qu'ils puissent porter la vie. Et Zeboim stria les airs pour faire des orages qui nettoyèrent les terres ainsi que les ruines des batailles.
Paladine modela un rayon de lumière du ciel pour que les plantes puissent grandir. Takhisis, elle, confectionna le châle noir de la nuit pour que ces créatures puissent se reposer et résister à la lumière. Gilean donna la connaissance et Zivilyn leur donna la sagesse pour utiliser cette connaissance. Les 3 plus mauvais dieux ne purent renforcer le monde. A la place, ils créèrent la douleur et la souffrance pour que le monde apprennent l'obéissance. Paladine ne leur tourna pas le dos et accepta leur cadeau pensant que dans l'adversité le peuple de Krynn serait plus fort. Morgion donna la douleur et la maladie au monde. Hiddukel donna la cupidité et l'orgueil et Chemost donna la mort. Avec ces malédictions, les nouvelles créatures devaient apprendre à jouir de chaque moment de la vie.
Pour être sur que le monde ne souffrirait plus des ravages de la Guerre de Tous les Dragons, les dieux endormirent les dragons en leur retirant certains de leurs pouvoirs dévastateurs.


Dernière édition par Torquemada le Ven 12 Aoû - 22:47 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:45 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La naissance des mortels


A la fin de la Guerre de tous les Saints, tout était fait, les dieux firent silence. Mais à travers les cieux, on entendit un chant de gloire. Les dieux se rendirent compte que les étoiles étaient vivantes comme eux. Elles avaient été crée quand Reorx avait frappé le chaos avec son marteau.
De plus les dieux oublièrent leurs vœux de ne plus faire la guerre sur leur monde. Ils se chamaillèrent pour savoir qui dirigeraient les esprits des étoiles. Les dieux de la lumière voulaient les instruire et leur apprendre le chemin de la droiture. Les dieux des ténèbres voulaient en faire des esclaves pour qu'ils se prosternent et qu'ils travaillent pour eux. Les dieux de la neutralité cherchaient seulement l'équilibre, leur donnant la chance et la sagesse de choisir le chemin de leur choix.
Sargonnas était furieux que les dieux des ténèbres ne défiaient personne. Kiri-Jolith défendit fermement la justice. Et donc les batailles s'engagèrent dans les cieux et sur Krynn. Les vents et les vagues, le froid et le feu provoquèrent de grandes destructions sur le monde. Seul le retour du Haut Dieu sauva le monde d'une seconde destruction.
Les terribles dégâts jetèrent les dieux de la lumière et des ténèbres dans la consternation. Ils reformulèrent, sous l'œil du Haut Dieu, les vœux de ne plus faire la guerre sur le monde.
Le Haut Dieu trouva une solution pour régler le problème des esprits des étoiles. Chaque famille de dieux eut le droit de faire un cadeau aux étoiles. Les dieux du bien accordèrent la vie sous une forme physique aux esprits des étoiles. Ils espérèrent ainsi que les étoiles apportent la paix et l'ordre au monde en prenant le chemin de la droiture.
Les dieux du mal accordèrent la mortalité pour que les esprits connaissent la faim et la soif, les labeurs et les corvées, la maladie et qu'en fin ils finissent dans leur tombe. Les dieux du mal espérèrent que les esprits échangeraient leur liberté avec Takhisis contre la suppression de tous leurs maux.
Finalement, les dieux de la neutralité accordèrent aux esprits le libre arbitre. Ainsi les esprits pourraient choisir librement le chemin à suivre. Les dieux de la neutralité espérèrent de cette façon que les esprits des étoiles maintiendraient l'équilibre de l'univers.
Ensuite chaque famille façonna les esprits des étoiles pour créer un peuple à leur image. Les dieux de la bonté créèrent les elfes, formant leurs corps à partir des arbres des forêts. Svelte, individualiste et d'une longévité impressionnante, les elfes ne firent qu'un avec la nature. Ils manièrent le pouvoir de la vie reformant les territoires suivant leur volonté. Le peuple elfique a été façonné pour apporter des changements au monde mais changeant très peu eux même.
Les dieux du mal créèrent les ogres à partir des os du monde. Ce peuple était robuste, beau et froid comme la pierre. Les ogres ont été crée pour recevoir des ordres et être obéissance envers Takhisis et les dieux du mal.
Les dieux de la neutralité ont façonné les humains les créant à partir d'argile et d'eau de Krynn. Les humains sont malléables et lunatiques. Avec une vie assez courte, ce peuple avait un grand potentiel pour le bien et le mal, et la plus grande liberté pour choisir entre les deux. Leur courte vie sur Krynn fait d'eux des êtres prenant des décisions rapides, parfois sans réfléchir. Les humains imprimèrent les mouvements du pendule de l'histoire, ainsi ils créèrent une dynamique pour le monde.
Pour finir, le Haut Dieu créa les Enfants de Krynn : gardien des bêtes et la bonté du monde. Le Haut Dieu a crée les centaures et les satyres, les pégases et les griffons, licorne et chimère. Ils eurent la liberté de choisir leur chemin. Ils choisirent, suivant leur nature, comment protéger leurs terres.
Ainsi l'équilibre fut restauré dans le monde et Krynn fut de nouveau comme avant.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:49 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

L'arrivée des derniers dieux


Mais l'âge de la naissance ne prit pas fin ici, 3 dieux restèrent à être formés. Pour sceller l'accord de ne plus faire la guerre sur Krynn, chaque famille des dieux furent d'accord pour créer et élever un enfant qui deviendrait frère de sang avec les frères des autres familles. Comme les guerres avaient blessé Krynn, les dieux acceptèrent que les 3 frères de sang bénissent Krynn par leur venue. La bénédiction des dieux frères serait magique.
De Paladine et Mishakal naquit le fils de la lumière, Solinari, qui dominera la magie constructive et calme. Pendant ce temps, la beauté de la pensée de Gilean naquit la fille de la neutralité, Lunitari, qui dominera la magie de l'illusion et de la transformation. Pour finir, de Takhisis et Sargonnas, vint le frère des ténèbres, Nuitari, qui dominera la magie de destruction et de commandement. Cet enfant aux cheveux noirs souffrit de la gorge et il parla avec une voix rauque et ténébreuse.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:50 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

L'âge des rêves


Quand le peuple de Krynn fut crée, ils furent disséminés sur la surface de Krynn. Les elfes cherchèrent des forêts enchantées comme demeure pour vivre en harmonie avec la terre. Les ogres occupèrent les hautes montagnes et depuis leurs hauteurs ils cherchèrent à dominer le monde. Mais les humains ne trouvèrent que de modestes plaines herbeuses, du sable, de la glace et de l'eau. Exposés à tous ces éléments, ils soufrèrent et beaucoup ne passaient pas les saisons.
Reorx se tenait seul et il étudiait les peuples. Les ogres excellaient dans la discipline et l'ordre mais ils manquaient de créativité. Les elfes excellaient dans la créativité et ils étaient inspirés mais ils manquaient d'ordre et d'organisation. Mais les humains, même s'ils souffraient, ils ne manquaient ni de créativité et ni d'organisation. Voyant ceci, Reorx rassembla quelques humains avec lui et se retira au-delà des mers. Il leur enseigna son art de forger et ils assistèrent dans son travail à travers le monde. Avec un travail dur et incessant, ces humains devinrent petits et trapus, cette race porta le nom de Forgeron.
Les ogres cherchèrent à s'organiser dans un vaste et puissant empire. Ils rassemblèrent et mirent en esclavage les humains restés dans les plaines pour qu'ils travaillent à des taches pénibles. Ainsi commença un âge de dur labeur pour les humains, puisqu'ils construisaient les cités des ogres, leurs maisons et les routes. Depuis leurs forêts, les elfes regardèrent se développer l'empire ogre.
Pour les ogres, l'ordre et l'obéissance voulaient tout dire, et le désire individuel ne voulait rien dire. Chaque créature travailla suivant ses capacités et reçu en fonction un statut. Chaque écart à ces principes menaçait l'équilibre de cette société, donc il était très réprimé. Pendant des milliers, les ogres régnèrent de cette façon.

L'hérésie d'Igraine :

Igraine était un gouverneur des territoires du Nord de Khal-Theraxian vers la fin de l'âge des rêves. Il possédait entre autre un esclave du nom de Eadamm. Pendant d'innombrables années, Igraine resta inébranlable pour l'application de la loi sur les esclaves, exécutant beaucoup de filou humain sans aucun remord. Mais la désobéissance d'Eadamm fut différente. Pendant qu'Igraine inspecta les mines, un jour avec sa fille Everlyn, un tunnel s'effondra autour d'eux. Il réussit à sortir mais sa fille était bloquée derrière des tonnes de pierre. Malheureusement, Igraine ordonna la fermeture et l'évacuation du couloir devenu trop dangereux, à contre cœur il ne pouvait risquer sa fortune en esclave pour sauver sa fille.
Mais Eadamm, ignorant les ordres de son maître, rassembla ses camarades esclaves pour renforcer ce tunnel. Ensuite ensemble, les esclaves sauvèrent Everlyn. Comme les esclaves avaient fait le travail, Igraine retenu la colère des contremaîtres. Il respecta profondément Eadamm pour la compassion dont il avait fait preuve, risquant sa vie pour sauver sa fille aînée.
Quand le sauvetage fut fini, Eadamm fut enchaîné et conduit dans les prisons du manoir royal. Sa désobéissance lui valait d'être exécuter. Mais le cœur d'Igraine avait été touché par la bravoure de l'esclave, ses yeux s'étaient ouverts. Lui, aussi, avait appris la compassion. Mais de part la loi, Igraine devait exécuter le délinquant. Igraine devait appliquer la loi, la sentence de mort pour l'humain. Mais Igraine n'appliqua pas la sentence, et il le libéra même. Eadamm lui montra sa gratitude en ralliant tous ces camarades esclaves pour qu'ils travaillent doublement dans les mines. Donc, Eadamm réussit à doubler la fortune d'Igraine.
Pour Igraine, ce fut une découverte majeure : la liberté donnait une meilleure productivité et meilleur rendement. Igraine réfléchit et il conclut que la nation ogre commettait une erreur en limitant la liberté des personnes. Igraine relâcha son étreinte sur ses esclaves en félicitant l'effort individuel. La fortune d'Igraine doubla, tripla et doubla encore.
Mais cette relative liberté créa le désir d'une liberté totale. Igraine ne sut pas que Eadamm avait commencé à organiser les humains qui lui devenaient de plus en plus loyaux. L'influence d'Eadamm se développa dans les états limitrophes et des troubles sociaux explosèrent. La fortune des voisins d'Igraine diminuèrent.
Igraine conseilla à ses amis d'accorder plus de liberté à leur esclave. Ce conseil fonctionna pour beaucoup, et un regain d'activité se fit sentir. Mais un ogre qui avait entendu parle de "l'hérésie d'Igraine" fut écœurée par son attitude. Il accuse Igraine d'être responsable des révoltes de ses esclaves et le dénonça auprès du Haut Conseil.
Deux fois, des gardes demandèrent à Igraine de quitter son état et de se rendre lui-même à la justice ogre, et deux fois il massacra les messagers. Le Haut Conseil prévoyait de lui confisquer ses terres et ses titres et d'exécuter sa famille et ses amis. Igraine rassembla ceux qui lui restaient loyaux et ils fuirent en bateau. Ces ogres fuyards se nommèrent eux même les Irdas, ils jetèrent l'ancre dans une île inconnue au Nord-Est d'Ansalon.
Juste avant le départ de la ville, Igraine libéra ses esclaves. Cette simple action sonna le déclin de la nation ogre. Eadamm et ses hommes loyaux essayèrent de gagner du temps pour leur maître en fuite. Ils s'armèrent eux même avec des piques et des outils, ils creusèrent des fosses et construisirent des fortifications. Les troupes de l'empire ogre tombèrent dans le guet-apens. La bataille fut un bain de sang mais les esclaves gagnèrent. Quelques ogres vivants réussirent à fuir. Ensuite les esclaves s'échappèrent dans les collines.
Pendant 6 longues années, Eadamm harcela le royaume, fomentant révolte sur révolte. A la fin, à la bataille de Persepholus, les troupes impériales submergèrent et écrasèrent les troupes d'Eadamm. Le héros humain fut prisonnier et il fut montré à tous les esclaves sympathisants. Ensuite devant les yeux de milliers d'esclaves, il fut écartelé par 4 chevaux. Les esclaves présents se révoltèrent face à cette brutalité et massacrèrent tous les ogres présents dans le coliseum, jusqu'au dernier.
Les 1000 ans suivant, les humains se méfièrent de toute civilisation. Ils pillèrent avec ténacité les ogres et travaillèrent à la destruction de leurs grandes villes. Les humains, d'eux même, retournèrent à l'état de barbare.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:53 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

L'âge de la lumière


Les elfes regardèrent le déclin de l'empire ogre et subirent les pillages des barbares humains. Le peuple forestier décida ensuite de se liguer ensemble pour mutuellement s'assister et se protéger. Le jeune elfe, Silvanos, proposa le premier que les elfes succèdent à l'empire ogre. Il émit l'idée de rassembler tout ce qu'il pouvait en provenance des ruines ogres et d'apprendre de leurs erreurs. Il annonça que la civilisation elfe serait construite pour tous les besoins des individus comme des familles. Et chaque famille aurait une voix dans le gouvernement du territoire.
Fouillant les cités ogre abandonnées, les elfes commencèrent doucement à construire leur propre empire. Et en 4000 PC, la première année de l'âge de la lumière, le premier Sinthal-Elish (le sénat elfique) fut réunit par Silvanos sur la colline nommée Sol-Fallon. Durant cette assemblée, beaucoup de clans elfes et de familles, firent leurs vœux d'allégeance aux principes de la démocratie et nommèrent Silvanos comme leur seigneur et chef. Balif, fils de la seconde plus grande famille elfe et ami proche de Silvanos, fut nommé lieutenant de Silvanost et chef de l'armée elfique.


La première guerre du dragon :

Pour finir leur unité, les elfes commencèrent à s'installer dans le sud de leur forêt enchantée. Ils construisirent sur une île la cité de Silvanost, capitale de leur fier nation, le Silvanesti.
Néanmoins, cette forêt enchantée et le sud des montagnes de Khalkist était la demeure des immortels dragons des ténèbres. Les reptiles sentirent l'intrusion. Ils massacrèrent tout avant poste des elfes et les menacèrent dans la région précitée. Le seigneur Silvanos et son lieutenant Balif rassemblèrent les elfes, les unissant contre leur ennemi commun.
Les elfes avaient une grande longévité mais ils n'étaient pas immortels, contrairement aux 5 dragons chromatiques qu'ils combattaient. Beaucoup d'elfes mourraient avant même de subir le souffle dévastateur des dragons.
De l'aide vint de trois frères, vêtu de robes blanches, rouges et noires qui proposèrent une solution. Ils avaient été bénis par les trois dieux de la magie. De ces dieux, ils avaient appris comment créer pierres magiques qui captureraient l'esprit des 5 dragons pour l'éternité. Pour utiliser les pierres, les elfes eurent besoin de voler pour les installer. Donc, et pour la première fois, les elfes capturèrent et domptèrent des griffons, les entraînant pour la guerre.
Dans "song of Home Coming", le conte raconte comment les 5 dragons furent attirés dans les montagnes assez proche des 5 pierres (piège de vie). Ainsi, les 3 mages capturèrent leur esprit dans les pierres. Les corps des dragons se transformèrent en montagne de pierre. Ensuite, les elfes conduisirent leurs griffons dans le nord pour trouver une faille sans fond dans les montagnes. Une par une, ils jetèrent chaque pierre dans un gouffre sans fin. Ainsi, les corps et les pierres de dragon restèrent à d'innombrables lieues de tout territoire, au-delà de la portée de n'importe quel peuple.
En 3500 PC, le second Sinthal-Elish se tenu. Une fois encore, le peuple renouvela son allégeance au seigneur Silvanos et à la naissance du royaume du Silvanesti. Toutes les familles elfes reçurent un fief et des terres dans les forêts et dans les plaines herbeuses au sud d'Ansalon.
Mais les dieux ne furent pas très contents de l'intervention des 3 dieux de la magie. Et donc, Solinari, Lunitari et Nuitari furent bannis de Krynn à jamais pour ne plus perturber les affaires du monde.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:54 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La gemme grise de Gargath


La véracité du récit qui suit est incertaine. Il est accepté par les gnomes et les hommes. Les kenders le trouve amusant. Les nains pensent qu'il est faux et que ce n'est qu'un conte pour enfant. Les nains croient avoir été forgés par Reorx à partir des humains plutôt que par une pierre mystique. Les elfes pour leur part restent sans avis.

Pour éviter toute confusion, la race précédent les nains, les gnomes et peut être les kenders est nommé les "FORGERONS" (les mots de Chisel Loremaster pour ce peuple sont "le peuple marteau", "la population du marteau" ou "les enfants de Reorx").

Après la création du monde, Reorx rassembla autour de lui les humains qui savaient manier le marteau et qui avaient le plaisir de créer. Ensemble avec Reorx, ces humains partirent vers le nord où ils éviteraient la guerre et où ils apprendraient les métiers de la divinité. Les siècles suivants, ces humains changèrent en "peau de vermeil", appelé le peuple Forgeron.

Les Forgerons avaient hérité du métier de Reorx et ils étaient les maîtres dans les métaux, la forge et les machines. Les merveilles qu'ils forgèrent pendant l'âge des rêves tombèrent dans l'oubli aujourd'hui. Ils faisaient avancer de grands wagonnets à travers les terres sans animaux de trait. Ils faisaient voler des petits engins et des jouets sans le pouvoir de la magie. Ils pouvaient utiliser tous les pouvoirs des forces élémentaires. Reorx était excessivement fier de son peuple. Le sachant, ils devinrent orgueilleux et hautain, au désespoir de Reorx.

Entre temps, dans les cieux, les dieux exilés de la magie complotaient leur retour pour donner en cadeau la magie à Krynn. Les 3 allèrent voir le dieu de la tricherie (Hiddukel) pour de l'aide. Il accepta de les aider s'ils envoûtaient un objet pour lui. L'objet fut une pièce de pouvoir divin.

Avec sa voix agréable, Hiddukel prépara sa ruse, il alla voir Chislev en lui disant "Ne sens-tu pas un changement dans l'équilibre ? Les ogres sont tombés, les dragons sont tombés, bientôt le mal tombera et l'équilibre sera détruit.

Chislev fut intimidé par ces propos et elle demanda "Que peut-on faire pour équilibrer la balance ?"
Hiddukel lui expliqua que si les frères divins de la magie s'échappaient de leur exile, l'équilibre serait retrouvé. Chislev fut d'accord et créa ceci au plus profond d'elle.
Ensuite, à Reorx, Chislev déclara "vos camarades dieu, les frères de la magie manquent au monde depuis leur exile, à votre magnifique et parfait monde. Personne ne peut nier sa beauté, certainement pas les dieux. Peut être vous pourriez leur forger un souvenir de votre création pour soulager leur peine.
Reorx entendit la flatterie et l'apprécia. Donc il façonna la Pierre Grise, une chose d'une beauté merveilleux. C'était un modèle parfait de Krynn. Ensuite il accorda la pierre aux dieux de la magie.
Les frères de la magie reçurent la pierre sur la lune de Lunitari. Ils imprégnèrent la pierre avec leurs essences. Ensuite Hiddukel s'adressa à Reorx. "Ah ! Mon ami, j'ai peur que l'on vous ait abusé. La Pierre Grise, votre cadeau aux 3 frères, a été imprégnait de pouvoirs magiques, pouvoirs qui effrayent tous les dieux. De plus vous ne pouvez agir puisque vous avez donné ce cadeau librement."
"Que peut on faire ?" demande le Forgeron.
"Peut être peut on éviter ce désastre" répliqua le tricheur. "Comme vous l'avez donné librement vous ne pouvez le reprendre. Mais un autre peut voler la Pierre Grise, peut être un mortel qui est au-delà de l'influence des frères dieux, Krynn peut encore être sauver."
"Vous avez un mortel en tête." demanda le Marteau.
"Peut être mais vous connaissez mon dilemme. Je ne peux pas rien faire sans récompense."
"Fais ta proposition et je te récompenserai si cela m'ait possible." dit Reorx.
"Très bien, je voudrais que tu me forges trois objets : une dague, une pièce et un CIRCLET. Ce sont des objets simples, élégants et pratiques."
"D'accord" dit Reorx
"Très bien, les mortels auxquels je pense sont vos propres Forgerons. Ils m'ont demandé d’intercéder auprès de vous pour cette faveur."
"Que cherche ces mortels ?"
"Oh, grand créateur, ils cherchent seulement à suivre vos pas pour construire un grand outil divin."
"Ensuite je leur inspirerais la création d'une grande machine" répliqua Reorx.
"Mais pour que cette grande machine fonctionne, les Forgerons ont besoin de votre Pierre Grise. Ils ont un véhicule qui grimpera à Lunitari, là où se trouve votre Pierre. Ils peuvent ensuite la voler sans éveiller les soupçons."

Reorx garantis aux Forgerons la vision de la grande machine qu'ils feraient fonctionner avec la Pierre Grise. Tous les Forgerons travaillaient à construire la Grande Machine sauf un, Milgas Kadnar, à qui Reorx révéla l'emplacement caché de la Pierre Grise sur Lunitari.

Milgas ensuite pris une échelle du ciel pour grimper sur la lune. Arrivé, il utilisa un filet magique donné par Hiddukel. Milgas captura la Pierre et descendit sur Krynn. Mais sur Krynn, la Pierre Grise se réveilla, elle s'échappa de la Grande Machine. De la magie chaotique sauvage s'échappa de la Pierre. Sur son passage, elle laissa sur Krynn des bandes puissantes de magie. Et ainsi la magie fut de retour sur Krynn.

Chaque créature touchée par la Pierre Grise s'altéra en une forme qui reflétait sa véritable nature. Les ogres têtus devinrent des minotaures, les elfes vivant de la mer devinrent des elfes des mers, les Forgerons besogneux et costaud devinrent des nains alors que d'autres Forgerons plus cérébraux devinrent les gnomes. D'autre se fut des kenders ou des gobelins.

La population de Krynn fut effrayée. Ils cherchèrent à tuer le clan des Forgerons qui avait amené cette horreur sur leurs rivages. Mais les frères divins de la magie ne voulaient pas tout cela. La Pierre Grise toucha un groupe de Forgeron les transformant pour qu'il puisse se défendre par eux même. D'apparence, leurs cheveux devinrent couleur argent, leur moustache se recourba et leurs yeux devinrent dorés. En eux même, ils renfermèrent la magie sauvage et vivante de la Pierre Grise. Ils furent nommés les Scions.

Les scions eurent la tache de sauver leur peuple. Des prémonitions les alertèrent de l'imminence des combats. Prenant l'initiative, ils dirigèrent leur peuple. De grandes barges furent construites autour de la baie. Pendant ce temps, les magiciens nains fabriquèrent des barrages pour ralentir les armées avançant sur eux. Quand ils furent prit, les Forgerons embarquèrent par douzaine dans 20 bateaux et quittèrent le rivage. Ils fuyaient vers le sud, avant que la Pierre Grise arrive.

Ensuite, les Scions créèrent des vents favorables et de bonnes conditions maritimes malgré la peur et la haine qu'éprouvaient les Forgerons à leur égard qui préféraient éviter le surnaturel. Ils partirent durant la marée du printemps. Les barges les unes après les autres coulèrent. A la fin, seulement 13 barges atteignirent la cote nord est d'Ansalon. Plutôt que de remercier les Scions de leur sauvetage, les Forgerons les massacrèrent de leurs mains et fuyaient à travers une mer déchaînée.

Dans la précipitation de leur fuite, les Forgerons embarquèrent dans 12 barges. Les quelques Scions encore vivant utilisèrent la 13ème barge pour prendre la mer et ne jamais revenir. Les Forgerons accostèrent sur une baie escarpée dans le Nordmaar.

Découvrant que la Pierre Grise les avait précédé sur la terre, les Forgerons prirent peur et allèrent se cacher dans les grottes et des cavernes de calcaire. Ils nommèrent leur nouveau foyer Kal-Thax "la forge froide".

A ce moment, parmi les humains, un grand seigneur nommé Gargath, disciple de Zivilyn, vit le chaos causé par la pierre. Il pria son dieu pour obtenir de l'aide. Zivilyn offrit au seigneur deux pierres divines, forgées par Sirrion. Ces pierres mettraient fin au chaos. La première était verte et se nommait "Pathfinder" (trouveur de chemin). Sa clarté appellerait le chaos comme un phare dans la nuit. La seconde pierre était rouge et se nommait "spellbinder" (capteur de sort). En sa présence, la gemme grise serait lier à la pierre pour l'empêcher de continuer à semer le chaos en se déplaçant. Le seigneur Gargath construisît une tour, et au sommet il plaça les deux pierres divines sur un autel. La Gemme grise répondit à l'appel de Pathfinder et fut prise au piège par Spellbinder.

Pendant ce temps, dans leurs sombres et froides cavernes, les Forgerons broyaient du noir. Pour se changer les idées, ils se remirent à travailler comme dans le passé. Mais leurs métaux étaient fragiles et cassants. Même les outils les plus simples devenaient inutilisables. Leurs prodigieuses inventions restaient inertes. Ils fouillèrent la terre plus profondément dans la "forge froide". Ils firent une merveilleuse découverte, un visage de pierre. Un visage vivant, la face de leur dieu : Reorx.

Un visage apparut triste. Les Forgerons partagèrent le silence pour communier avec leur dieu se posant des questions :
- Pourquoi étaient-ils maudit ?
- Pourquoi leurs inventions ne fonctionnaient plus ?
Pour chaque question vint une réponse :
- N'avez vous pas abandonner le monde ?
- N'avez vous pas abandonné vos responsabilités et vos propres créations ?
Acceptez vos responsabilités et vous retrouverez vos dons.

Les Forgerons se consultèrent, décidèrent de capturer et de détruire la Pierre Grise. Leurs éclaireurs leur apprirent où était emprisonné la Pierre Grise. Les Forgerons envoyèrent une lettre demandant au Seigneur Gargath de leur remettre la pierre. Il déclina l'offre. Lui aussi avait été changé par la Pierre. Il croyait que la pierre était sa création, la clé de son empire.

De nouveau, les Forgerons se consultèrent et se mirent d'accord pour prendre la Pierre par la force. Ils étaient divisés sur la manière d'accomplir la tache. Certains cherchèrent à s'allier avec d'autres peuples de Krynn pour former une puissante armée. Beaucoup répondirent à l'appel venant de tout peuple : des mercenaires elfes, ogres et humains. Les autres préfèrent créer de puissantes machines de guerre, croyant que la puissance de leur invention les sauverait. D'autres forgèrent des armes et des armures pour équiper les troupes pour la bataille.

Le siège fut long et dangereux. Dans l'ombre de la pierre du chaos, les alliances et les plans de bataille allèrent étrangement mal tourner. Même les puissantes machines de Forgerons échouèrent. Le 1er mastodonte mécanique était trop petit par rapport aux portes de la forteresse. Le second craché du feu mais les machines se bloquèrent et il explosa en détruisant les armes de siège. Les pertes pour les Forgerons et leurs alliés furent très lourde, surtout que Gargath leur tenait toujours tête.

Le siège devint très pénible. Après un mois et demi les Forgerons amenèrent leur plus grand engin de siège : le colosse. Cette machine s'approcha du champ de bataille, ces rouages craquèrent et éclatèrent en morceaux. La puissante machine s'écrasa contre le mur de la tour créant une brèche qui permit aux envahisseurs de rentrer. Le choc avait eu un autre effet, celui de faire tomber dans les escaliers la pierre "Capteur de sort". La Pierre Grise fut à nouveau libre.

Une lumière aveuglante jaillit de la tour, la Pierre Grise sortie en planant. L'alliance des peuples disparut et chacun voulu trouver la Pierre pour lui. L'atroce puissance de la Pierre transforma les populations en reflétant leur nature cupide.

Le récit de la fin de bataille était confus. Les historiens des différentes races sont toujours en conflit à ce sujet, mais la plupart des histoires raconte que la Pierre Grise forma les races des kenders, gnomes, nains, minotaure, et gobelins. Les Forgerons curieux et enfantin devinrent des kenders (selon les elfes). Les Forgerons préférant les machines et les inventions se transformèrent en gnomes. Les Forgerons effrayants et très bagarreurs devinrent les nains. Les minotaure furent fait à partir des ogres têtus et rebelles. Quant aux gobelins, ils furent faits à partir des ogres mesquins et cruels.

Les nains disent qu'ils sont la seule race inchangée : les Forgerons qui ont choisi de fabriquer des armes et ceux qui sont restés dans les cavernes. Même si c'est vrai, les millénaires que les nains ont passé sous la terre de Krynn les changèrent doucement. Ces changements peuvent être imputés à la magie de la Pierre Grise. Quand la Pierre eut fini son horrible travail, elle s'enfuit à travers les terres. Certains Forgerons les poursuivirent sur la route de l'île de Sancrist vers l'Ouest. Sur cette île, beaucoup de gnomes Forgerons s'installèrent, ne souhaitant plus braver les risques maritimes. D'autres construisirent plus de bateaux et suivirent la Pierre Grise.

La Pierre Grise continua vers l'ouest à travers les océans, formant les Dimernestis à partir des pêcheurs elfes, et les Dargonestis à partir des marchands maritimes.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:54 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La 2ème guerre draconique


Avec le passage de la Gemme Grise, les territoires d'Ansalon renaissent. Les nains abandonnèrent leur caverne froide de Kal-Tax pour voyager vers le sud dans les montagnes Khalkist. Ils fondèrent le royaume nain de Thoradin qui veut dire "nouvel espoir". Balifor fut fondé par un kender se nommant Balif, ami et confident de Silvanos, créant le berceau de cette nouvelle race. Dans le siècle qui suivit, beaucoup d'autres villes états naquirent. Pour exemple, la province de Mithandrus, le territoire du taureau, fut fondée par une expédition de minotaure.

Pendant que Thoradin se développait, les nains ont découvert en creusant leur fondation cinq anciennes pierres couvertes de runes et doté d'une force magique. Méfiant envers la magie, les nains extraient les 5 pierres et les remontèrent à la surface pour les évacuer de leur territoire.

Plus tard, les adorateurs de Takhisis trouvèrent les pierres et les réunifièrent avec le corps de pierre des dragons libérant leur esprit. Les 5 dragons, endormies depuis la fin de la 1er guerre, se réveillèrent. Une nouvelle guerre draconique commença pour les 10 ans à venir plongeant les peuples d'Ansalon dans le chaos.

Une fois encore la population d'Ansalon s'unifia mais les 5 dragons des ténèbres rassemblèrent la reste des Bakalis et forma une armée des forces du mal. Un siège fut même contre la Silvanesti. La magie aida une fois encore à mettre fin à la guerre. Après avoir parcouru la mer, les scions (la famille enchantée des forgerons) retournèrent sur les rivages d'Ansalon invisible aux yeux de tous. Ils rassemblèrent secrètement ceux qui avaient été touchés par la pierre et avaient gagné en pouvoir sur la magie sauvage. Les Scions leur apprenaient l'utilisation de leurs pouvoirs.

Quand Silvanos fut menacé, 3 elfes mages sauvages, entraînés par les Scions, se liguèrent pour repousser les dragons. Se tenant à la Tour du Soleil, ces novices de l'art réveillèrent la magie de la terre et du ciel pour que tous les éléments se retournèrent contre les dragons. Les grands vers furent avalés par la terre mais les mages novices avaient réveillé plus de magie qu'ils pourraient contrôler. Les éléments déchaînés par leurs maîtres dévastèrent les territoires par le feu, les raz de marée ou les tremblements de terre. Des milliers de personnes moururent.

Seul les trois mages originels restèrent dans la tour. Quand ils comprirent les dégâts qu'ils avaient crée, ils appelèrent les dieux à leur aide.

Les divinités frère de la magie entendirent les pleurs. Grâce à leur pouvoir, ils saisirent la tour et l'arrachèrent de la surface de Krynn pour la placer dans un autre plan. Ainsi, la tour devint la Citadelle Perdue et les 3 mages devinrent les fondateurs des ordres de la Haute Sorcellerie. Les divinités frères saisirent les 5 pierres runiques qu'ils avaient donné aux elfes il y a quelques siècles. Ils les jetèrent dans le ciel pour que les dragons des ténèbres ne se réveillèrent plus jamais. Mais les 5 pierres devinrent les 5 yeux de la constellation à 5 têtes de la reine des ténèbres.

Les divinités frères embrouillèrent l'esprit des populations pour que les magiciens puissent s'échapper dans les territoires. Ils vivaient en ermite perfectionnant leur art. Pendant des centaines d'année, les dieux de la magie entraînèrent et instruisirent les disciples sélectionnés sur la voie de la magie. A la fin, les 3 retournèrent sur Krynn sortant de leur cachette les mages sauvages. Ils construisirent 5 bastions de la magie dans des régions reculés pour protéger tous les sorciers du monde hostile. Les Tours de Haute Sorcellerie furent crées.

Se sentant responsable du retour des dragons sur Krynn, les nains se barricadèrent dans Thoradin et fermèrent leurs portes.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:55 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

L'ascension de l'Ergoth


En 2600 PC, le chef barbare Ackal Ergot unifia les tributs barbares de Khalkist suite à la dernière guerre. Pillant les cités ogre en ruine, Ergot fonda la première nation humaine et la nomma simplement l'Ergoth. Avec l'épée et le feu, il extermina ceux qui ne voulaient pas se joindre à lui et dirigea ceux qui le voulaient. Doucement, il conquit les tribus des plaines et incorpora leurs terres à l'Ergoth. Cette nation fut crée brutalement et dans la violence, dirigé successivement par des chefs de guerre souvent tyrans.

Avec le déclin des ogres dans le barbarisme et la stupidité, la retraite des nains pour les affaires du monde et l’isolationnisme des elfes, l'Ergoth devint rapidement la nation dominante en Ansalon. Comme les frontières de l'Ergoth s'étendent sur de grandes distances, des escarmouches éclatèrent avec les nations voisines. Les nains posèrent beaucoup de problèmes. Heureusement, l'expansion prit fin avec fin avec la mort d'Ackal Ergot.

Ackal Dermount succéda sur le trône de l'Ergoth et donna un esprit plus mercantile à l'empire. Il trouvait la guerre moins profitable que le bien être de son royaume. Dermount déposa les armes et commença à faire du commerce avec la Silvanesti et les nains. Les races le long des frontières commencèrent à se mélanger et s'assimiler. Beaucoup d'elfes expatriés habitèrent avec des humains pour fonder une famille.

En 2600 PC, une seconde nation Kender fut fondée dans les montagnes de la sentinelle au nord de l'Ergoth. Cette nation nommée Hylo fut fondée accidentellement par un clan qui avaient dérobé la 1er "citadelle volante" construite par une bande de mage. Le château flotta suivant les vents et s'écrasa sur les montagnes. Hylo fut plus tard annexé par l'Ergoth en 2200 PC, mais beaucoup le regrettèrent.

Pendant ce temps une race de nain exclus apparut. Connu sous les noms de "mangeur de saleté" ou "fumier", ils vivaient dans les pires endroits chez les humains ou les nains. Ils étaient traités comme des esclaves ou des simples d'esprit. Ce fut les premiers d'une race maintenant mieux connue sous le nom de "nain des ravines".

Pendant 600 ans, l'Ergoth voudra écrire l'histoire du monde. Ce grand royaume avait été bâti avec brutalité mais il mit en place le commerce et les relations inter-nation. Néanmoins il introduit aussi les batailles de province.

En 2515 PC, le monde perdu Silvanos, le fondateur de la civilisation elfe. Silvanos repose dans un cercueil de verre et Sithel pris sa succession. Mais Sithel ne serait jamais aussi patient et tolérant que son père. Il clama le commencement du dédain des elfes pour les autres races. Les relations frontalières se limitèrent entre les humains, les demi-elfe et les elfes. Le plus grand cadeau que Sithel fit au monde fut la naissance de deux jumeaux : Sithas et Kith-Kanan.

Pendant que les tensions montaient entre l'Ergoth et la Silvanesti, les nains de Thoradin décidèrent de voyager vers le sud dans les montagnes de Kharolis. Ils fondèrent un nouveau royaume en exploitant les opportunités de commerce avec l'Ergoth. Ce nouveau royaume était un nouveau berceau plus ouvert au monde que Thoradin, il porta le nom de "Thorbardin" ce qui voulait dire "meilleur nouvel espoir".

Pendant que le commerce se développa entre Thorbardin et l'Ergoth, Thoradin déclina et s'isola de plus en plus du reste du monde. Thorbardin prospérait sans problème. Les provinces de l'Ergoth frontalière des nains dirent que les nains avaient envahi leur territoire. Mais tout ça n'était qu'un problème de contrôle de zone de riche en minerai.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:55 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La guerre du meurtre


Les tensions continuaient à monter le long de la frontière ouest de l'Ergoth et de la Silvanesti. Kith-Kanan, le plus jeune fils jumeau de Sithel, lui demanda de prendre la tête des "coureurs des bois" pour protéger la frontière des incursions. Certains historiens prétendent que Sithas envoya son jumeau pour l'éloigner de la jeune elfe, Hermathya dont les deux étaient amoureux. Malgré les relations amicales entre Sithas et Kith-Kanan, une rivalité naissante apparue.

Kith-Kanan maintenu la paix pendant à peu près un siècle. Sa patience et sa tolérance pour les humains, les nains et les autres races devinrent légendaire. En 2192 PC, son père Sithel, orateur des étoiles, vint faire une visite sur la frontière pour signer un nouveau pacte de paix mais il fut abattu par des humains pendant une partie de chasse.

Sithas, l'aîné des jumeaux, prit les commandes de la nation elfe et déclara la guerre à l'Ergoth. Kith-Kanan fut nommé général. Les elfes se battirent contre les humains avec leurs frères demi-elfe pris au milieu des batailles. Cette guerre de la colère dura près de 40 ans.

Quand les 1er batailles prirent fin, Kith-Kanan retrouva l'Elfe Vierge de Kagonesti, Anaya, Gardien de la Foret. Malheureusement, Anaya portant leur enfant, fut massacré dans la bataille suivante. Au lieu de mourir, elle se transforma en chêne comme son prédécesseur l'avait fait.

Malgré beaucoup de victoire, les armées de Kith-Kanan n'arrivait pas à repousser les ergothiens qui étaient dirigés par le sombre et sans âge magicien nommé Giarna. Kith-Kanan sauva l'oracle humain Suzine, une servante du magicien. Ils tombèrent amoureux et se marièrent. Le fossé entre Kith-Kanan et son jumeau se creusa encore à du mariage avec cette humaine. La reine et femme de Sithas, Hermathya, convoitait encore son frère et son fils admirait son oncle Kith.

La guerre du meurtre répondit du sang à travers toute la plaine de Kharolis pendant des décennies. Ce fut une période de longues batailles, avec des replis stratégiques, des famines, des maladies et la mort. Des blizzards terribles gelaient les armées pendant que des orages important trempaient les soldats des deux camps. La guerre fut marquée par la lassitude. Les elfes poursuivirent les humains, et les massacrèrent mais toujours autant d'humains remplaçaient les pertes.

Le général Giarna maintenu un contrôle total sur les forces Ergothien même si les pertes étaient catastrophiques. La pression de ses attaques fractionnait les troupes elfes. Les elfes remportaient d'importantes batailles mais les humains évitaient toujours la défaite finale.

Malgré la monotonie des affrontements, la course à la victoire passait par des points stratégiques. Le siège de la ville elfe de Sithelbec en était un. Cette bataille ne permit pas aux humains de prendre la ville et ce fut un des tournants de l'histoire de Krynn.

A travers cette guerre, la vie d'une personne illustra au mieux la tragédie de la guerre du meurtre. Cette personne était la femme humaine de Kith-Kanan, Suzine des Quivalin.

Sa présence dans l'armée ennemie renforçait la haine contre les elfes et solidifiait la volonté des troupes motivées par l'empereur lui-même, parente de Suzine.

Répudier par l'empereur et puni par le général Gianar si elle était capturée, Suzine pris le partie des elfes avec une loyauté sans faille. Pendant 35 ans, Suzine resta loyale à son mari comme amante, compagne, conseillère et femme. Elle ne fut jamais acceptée par les elfes, quoique ses enfants furent engagés dans le clan "des coureurs des bois".

Malheureusement, la fatalité humaine voulait que Suzine vieillisse pendant que Hermathya resta jeune et passionnée. La rumeur courra que Kith-Kanan se passionna de nouveau pour son 1er amour. Ceci expliqua peut être le sacrifice de Suzine en tentant de tuer le général Giarna. La "chanson du malheur perdu", une ballade de Kith-Kanan racontant comment Suzine affronta bravement son mentor. Quand elle comprit qu'il était invulnérable à toutes ses attaques, elle se tua plutôt qu'être utilisée contre son mari.

La bataille décisive de la Guerre du Meurtre fut écrite avec le sang de héros. Les pertes furent lourdes. Parnigan et Kencathedrus tombèrent. Le fils de Sithas, Vanesti, fut grièvement blessé en défendant son oncle contre Giarna. Depuis ce jour, Vanesti fut estropié. A la fin Giarna fut vaincu.

Sithas fut découragé de continuer la guerre, il signa la paix avec l'Ergoth. Il garantit un royaume elfe à l'ouest pour Kith-Kanan et ses coureurs des bois qui garda des lieux avec les humains. Le royaume elfe de l'ouest fut fondé et porta le nom de Qualinestie.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:56 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

Le parchemin du fourreau


Dans les années qui suivirent la guerre, l'empire de l'Ergoth commença à décliner. Une frontière commune de montagne miniere avec les nains de Thorbardin causa de petites batailles nommees la guerre des montagnes.

Neanmoins, Sithas fut l'instigateur du traite nomme le Parchemin du fourreau entre les elfes, les nains et les humains. Les elfes de Silvanesti de l'ouest garantirent un territoire dans un bois ou avait grandi l'arbre d'Anya. Cet état elfe formerait un état tampon entre les humaines et les nains. Le légendaire "marteau de Kharas" (le marteau de l'honneur) a été forge par les nains et offert en signe de paix aux ergothiens. Ensuite, le marteau passa annuellement d'une nation a l'autre comme un symbole mutuel de paix entre ces races.

A cet époque, toutes mentions de Thoradin, le royaume d'origine des nains, s'évanouit de l'histoire. Les historiens ne comprirent pas les raisons de cet évanouissement de Thoradin. Certains disent que les nains ont été détruit par la découverte malencontreuse de la flamme sombre du mal (une entité vivante des ténèbres).

L'âge de la lumière pris fin avec la paix de Pax Tharkas, "la paix des amis". Pour commencer cette paix, les nains de Thorbardin et les elfes de Qualinesti sunirent pour construire une forteresse sur la route commerciale entre ces deux nations. Cette forteresse, Pax Tharkas, a été construite et occupée par les deux races. Elle assura la paix. Le neveu de Quevalin V monta sur le trône de l'Ergoth et un âge de paix et de prospérité commença.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:56 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La revolte de la Rose


En 1900 PC (le début de la période que les scribes nomment l'age de la droiture), la lignée royale des Quevalin d'Ergoth pris fin. Un coup militaire plaça sur le trône l'empereur Macqui Hellmann. Les empereurs suivant étaient aussi violents que cupide. Les taxes devenaient élevées et les territoires du nord étaient surexploités. Encore et encore, de petites rebellions apparassaient dans le nord et l'est mais les légions de l'Empire écrasaient toute résistance. Ensuite, des pénalités finanacières furent imposés aux populations protestataires.

Dans l'année 1812 PC, Vinas Solamnus, un général expérimenté, fut nommé au grand conseil militaire de l'empire. L'empereur croyait en lui comme étant le parfait pion.

En 1081 PC, une grande insurection éclata dans le bord de Vingaard. Le général Solamnus marcha avec ses légions du nord et de l'est pour anéantir toute revolte. Les premières victoires furent rapides mais insatisfaisante. Le peuple ne montrait aucun signe d'abandon de soulevement. Pendant un an, Solamnus étudia les stratégies et les motivations des ses ennemis pour mettre fin au conflit sans la population. Progressivement, il commença à réaliser que l'Empire avait provoqué ces révoltes en maltraitant ce peuple. A la fin de l'année, Solamnus et la plus part de ses troupes étaient d'accord pour rejoindre la rebellion.

Les nations du Nord de l'Ergoth rallièrent la bannière de Solamnus, qui commença à entrainer en secret leurs armées. Solamnus gagna du temps concernant les inquiètudes de l'empereur sur la victiore. Ensuite incapable de cacher la vérité, Solamnus et son armèe marchèrent vers le sud et l'ouest pour atteindre la capitale.

Avec habilité et défiance, Solamnus manipula certaines légions restant en Ergoth recrutant une partie des troupes. Il commença le siège de Daltigoth au début de l'hiver. Au printemps, l'empereur Emman Quisling se renda, acceptant les conditions de Solamnus permettant à chaque province son autodétermination. Beaucoup de province dans l'ouest, fidèle à Daltigoth, restèrent loyal à l'Empire. La pluspart des province du nord-est et Hylo choissirent leur indépendance. Les nations humaines déclarèrent Solamnus comme leur seigneur

Dans une volonté de justice et de liberté pour ces terres, Solamnus (guidé par Kiri-Jolith, Habbakuk et Paladine) fonda l'ordre des chevaliers Solamnique.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:57 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La naissance de nations


Suite à la revolte de la Rose, beaucoup de nouvelles nations se dévellopèrent. Les états de Palanthas, Caergoth et Lemish évoluèrent et prospérèrent malgrès les raids fréquents des barbares venant des frontières. Les elfes enseignèrent aux humains l'art de la navigation ce qui leut permit de découvrir la baie cachée d'Istar entoureé de ses terres fertiles. Ils contruisirent la nation d'Istar sur les ruines d'une ancienne nation ogre coupée du monde par les montagnes, les déserts et les mers

Istar était au début une confédération de tous les échanges. Tous les articles manufacturés et toutes les récoltes de l'est de l'Ansalon étaient acheminées au port d'Istar pour repartir vers l'ouest. Avec la vente de leur supplement de nourriture, de textile et de petit navire aux nations en guerre de l'ouest, Istar se developpa rapidement comme aucune autre nation le fit.


Revenir en haut
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 22:58 (2016)    Sujet du message: La création de Krynn Répondre en citant

La 3ème guerre draconique


La période de la 3ème guerre draconique n'a jamais été située précisément et resta assez confuse. Beaucoup de victoires de cette guerre tournent autour du travail d'un héros solitaire et de son compagnon minotaure. La reine des ténèbres essayait sans cesse de corrompre le monde en provoquant la guerre et en complotant. Cette fois son complot concernait des oeufs de dragon. Avec 5 dragons enterrés profondément dans les montagnes, Takhisis chercha à récupérer leurs oeufs.

Demandant l'aide des hommes lézard, Bakali, Takhisis ramena les oeufs de ses 5 dragons à la surface. Ils ressemblaient à des cristaux de grandes valeurs. Elle distribua ces oeufs à des collectionneurs de gemmes qui les achetèrent. Les oeufs éclosent et les vers dévorèrent les collectionneurs. Aucun ne resta en vie pour avertir du retour des dragons.

Les dragons devinrent mature après quelques générations. Takhisis les appela à la lumière quand ils atteignirent leur taille adulte. La ruine de Krynn était inévitable. Takhisis dressa plusieurs douzaines de ces bêtes. Avec l'armée de bakali autour d'eux, les dragons firent le siège d'Ansalon.

Pendant des décennies, les grands dragons enveloppèrent de leur voile de terreur tout le continent. Au début, les petits royaumes frontaliers tombèrent et ensuite les dragons se tournèrent vers la Solamnie.

La guerre devait être rapide et sans issue. La reine des dragons envoya en première ligne ses dragons, ses esclaves, ses guerriers et ses mages en une force unique. Le but de leur attaque était Palanthas et les chevaliers solamniques. Takhisis voyait dans ces chevaliers une force capable un jour de détruire ses enfants. Les chevaliers avaient leurs propres alliés et surtout ils étaient disciplinés et organisés ce qui manquaient cruellement aux forces de Takhisis. De plus, les chevaliers étaient soutenus par des ennemis éternels de Takhisis : Paladine, Kiri-Jolith et Habbakuk.

La force et la détermination des 2 camps créèrent une horrible impasse. Les cadavres des humains, dragons, ogres et goblins s'entassèrent formant de hauts monticules et des bûchers à la fumée noire. Les créatures se nourrissant de charogne s'installèrent et les épidémies commencèrent.

Les magiciens gagnèrent le respect de tous car depuis leurs 5 tours de Haute Sorcellerie, ils cherchèrent un moyen de faire gagner la guerre aux humains. Les plus grands mages des 3 ordres se rencontrèrent dans la tour de Palanthas et créèrent les 5 orbes des dragons. Ces puissants artefacts furent modelés à partir de 5 pierres runiques divines. Même les magiciens des robes noires se joignirent à l'effort car ils savaient qu'en cas de victoire de Takhisis, l'équilibre serait rompu et que le monde plongerait dans le chaos.

Ainsi une nuit où les trois lunes étaient pleines, les plus grands sorcier de leur époque (incluant le robe noir : Fistandantilus) s'unirent pour fabriquer les 5 orbes. Ils imprégnèrent les artefacts d'un esprit capable d'appeler les féroces dragons en les envoûtant. Pendant un certain temps, l'orbe draconnien contenu les flots du mal. Beaucoup de dragons tombèrent. Néanmoins les forces du mal restantes continuèrent à attaquer par vague.

Ensuite apparu un jeune chevalier se nommant Huma, qui symbolisait la bonté et la compassion. Avec lui se dressa un compagnon auquel personne n'aurait cru l'association possible : un minotaure du nom de Kaz. L'autre compagnon de Huma était une mystérieuse elfe appelé Gwynneth, dont Huma tomba amoureux. Plus tard, il découvrit qu'elle était en fait un dragon d'argent pouvant prendre forme humanoïde.

Sous la conduite de Paladine, Huma forgea les vraies premières lancedragons. Grâce à elles, il se jeta dans la bataille sur le dos de Gwynneth. L'amour entre Huma et le dragon d'argent forgea une alliance avec les autre dragons du bien. Plus de lancedragon furent fabriquées pour être utilisées dans la guerre contre les forces de la Reine Sombre.

A la fin, Huma et Gwynneth attaquèrent Takhisis en personne. Elle tomba devant les coups de la lancedragon. Dans son agonie, elle fit le serment sur le haut dieu de se retirer du monde et d'endormir tous les dragons si Huma lui retirait la lance plantée en elle. Le combat avait été terrible et malheureusement Huma et Gwynneth moururent de leurs blessures. Seul Kaz restait pour honorer le marché, libérant Takhisis en contre partie du respect de son serment.

Pendant les jours suivants, tous les dragons quittèrent les territoires d'ansalon ainsi que les troupes. La reine des ténèbres se réfugia dans les royaumes infernaux pour soigner ses blessures. Au plus profond de la Terre, les dragons et leurs semblables s'endormirent, laissant le monde en paix pour un certain temps


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:30 (2017)    Sujet du message: La création de Krynn

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA FIN DES TEMPS Index du Forum -> Pathfinder -> L'univers de Dragonlance Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

 

 
       
   

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group. Design by yassineb.
Traduction par : phpBB-fr.com