LA FIN DES TEMPS Index du Forum

 
 
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
L'histoire de Krynn par Astinus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA FIN DES TEMPS Index du Forum -> Pathfinder -> L'univers de Dragonlance
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Torquemada
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 123
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 23:05 (2016)    Sujet du message: L'histoire de Krynn par Astinus Répondre en citant

L'âge de la naissance des étoiles (avant 9000 post cataclysme)


L'éveil du Haut Dieu : Venu de nulle part, le Haut Dieu a dessiné les plans pour un nouveau royaume et un nouveau commencement. Ces plans ont été écrit dans un livre appelé la Tobril. Un livre qui fait des dieux des mortels.

L'arrivée des dieux mineurs : De l'au-delà, le HAut Dieu appela. Il eut 2 réponses, une de lumière et une de ténèbres. Ils étaient des dieux mineurs cherchant la grandeur dans le chaos. Ils abandonnèrent leur lutte l'un contre l'autre et travaillèrent ensemble pour créer un nouveau monde, un monde de grandeur.

Gilean est appelé : Hors du chaos et du temps, le Haut Dieu convoqua le troisième dieux. C'était Gilean, le plus grand sage. Gilean seul depuis la nuit des temps appliqua les plans du Haut Dieu. Il reçut les plans et la Tobril. Ensuite, le Haut Dieu s'en alla quand les plans furent terminés et la création put commencer.

Reorx et les autres dieux vinrent : Ensemble, les trois dieux appelèrent de l'aide chez les dieux mineurs. Le plus important était Reorx, il dit "Investissez vous et j'apprivoiserai le chaos". Ainsi Reorx forgea un puissant marteau. Avec ce marteau, il frappa le chaos et le ralentit. Des étincelles venant du marteau éclairèrent le ciel. Les étoiles venaient de naître.

Krynn fut crée : Reorx forma un puissant globe et sépara les terres et les mers, la lumière et les ténèbres, le ciel et le sol. Ensuite, les autres dieux dotèrent le monde de leurs créations. Krynn reçut des plantes, des arbres, des créatures de la terre, de l'eau, de l'air, des saisons, le climat et une indicible beauté.

La création des dragons : Ensemble, Paladine et Takhisis ont guidé la main de Reorx et ont fait les cinq règles du monde. Dessinées à partir des éléments de base, et recouvert de métaux, ces cinq règles sont devenues des dragons. Mais la reine noire qui convoitait les dragons les a corrompu. Leur métal se ternit et perdit leur lumière.

La création des dragons du bien : Paladine pleura la perte de ses enfants. Il se réconforta auprès de Reorx qui fabriqua cinq monumentales statues des dragons perdus. Il les forgea à partir de métaux précieux. Mais Paladine soupirait en admirant ses enfants sans vie. Ainsi, trop triste, il décida de donner vie aux statues.

Les premières guerres : Les dieux, les dragons, les créatures terrestres, la lumière et les ténèbres eux même se liguèrent contre les tricheries de Takhisis. Le chaos tourbillonnait au quatre coins du monde. Quand les dieux virent le préjudice qu'ils causaient, ils se retirèrent. Ils se mirent d'accord pour vivre dans l'harmonie et dans l'amour.

Les étoiles furent réclamés : Dans le silence qui suivit, on entendit un carillon. Les dieux réfléchirent et virent que les étoiles étaient vivantes. Elles rayonnèrent comme les dieux eux même. Les dieux convoitèrent leur innombrable esprit.

Les guerres saintes : Le firmament frissonna avec la lutte des dieux. Les dieux du bien cherchèrent à s'instruire et à mener les esprits des étoiles. Les dieux du mal cherchèrent à s'allier et les contrôler. Les dieux de la neutralité‚ cherchèrent juste à ce que les esprits des étoiles soient libres.

L'équilibre rétabli : Ayant eu écho de la bataille, le Haut Dieu revint de l'au-delà. Le Haut Dieu fit connaître le feu de son courroux et il forgea la Balance. Chaque famille de dieux se résigna à libérer les esprits. Les dieux de la lumière leur donnèrent une forme physique, les dieux des ténèbres leur affligèrent des faiblesses et la mort et une mentalité‚ négative pour qu'il puisse les servir. Les dieux de la neutralité‚ dotèrent les esprits de la notion de jugement et de justice.

L’âge des naissances : Ensuite, la forme des peuples des continents fut crée. Il y eut trois formes. Les ogres sont froids, forts mais faux. Les elfes des bois sont grands, gracieux, solitaires et fiers. Et les humains sont communs, simples et bestiales. Ils ont la capacité de détruire comme d'aimer. Ces trois races sont les enfants du monde.

L’âge des rêves : 9 000- 5 000 PC (âge de la fondation)

Le choix des peuples : Les ogres, crées les premiers, réclamèrent les montagnes. Les elfes se retirèrent dans les forêts pour vivre en harmonie avec le monde. Les humains s'installèrent dans les plaines où ils prospèrent en cultivant les terres.

8 500-5 000 PC Naissance de la civilisation : Les ogres prospèrent en faisant régner sur leur terre la terreur. Ils firent couler le sang. Les elfes prirent conscience de la prospérité de la nation ogre.

8 700 PC La faveur de Reorx : Reorx rassembla les humains qui adoraient le travail de la forge. Avec ces humains, il se retira dans le nord du pays. Ce peuple l'assista dans de lourds travaux. A travers les siècles, les humains sont devenus le petit peuple des forgerons.

6 320-5 980 PC L'hérésie d'Igraine : Igraine (ogre) ne massacra pas un esclave appelé Eadamm qui venait de sauver la fille d'Igraine. Les hommes qui apprirent l'indépendance d'Eadamm se révoltèrent contre l'oppression des ogres. Igraine dut fuir la colère de tout le peuple ogre.

6 000-5 000 PC Le déclin des ogres : Les ogres cruels et vindicatifs poursuivirent les humains. Ces derniers affirmèrent leur indépendance et massacrèrent leurs anciens maîtres. La civilisation ogre tomba dans l'anarchie.

5 000-3 000 PC L'ascendance des elfes : Les elfes découvrirent l'importance de la coopération et cherchèrent à créer leur propre civilisation dans les bois enchantés du sud. A travers le temps, ils restèrent unis dans la guerre. Ces bois enchantés étaient la demeure des dragons.


L’âge de la lumière : 4 000-2 000 PC (âge des elfes)



4 000 PC L'ascension de la maison Silvanos : Le premier Sinthal-Elish, le conseil elfique, fut convoqué par Silvanos. La plupart des familles elfes s'unirent pour la première fois en jurant allégeance à Silvanos. Balif, le fils de la seconde plus importante famille fut nommé adjoint de Silvanos. Les elfes se préparèrent pour la guerre.

3 500-3 350 PC La première guerre du dragon : Les elfes alliés avec les dragons rencontrèrent une forte opposition. Les trois dieux de la magie firent don aux elfes de cinq pierres magiques pouvant capturer les esprits des dragons. Les elfes enterrèrent ces pierres dans la plus grande montagne de leur région. Les dieux de la magie furent exilés pour leur intervention.

La création de la Gemme Grise : L'exile des dieux de la magie permit à Hiddukel de tromper Reorx qui forgea la Gemme Grise. Ils dirent que cette pierre les rappellerai à tous ceux qui les ont oublié. Reorx la créa et la plaça sur la lune de Lunitari. Dans le secret, les dieux remplirent la pierre de leur essence.

3 350 PC Construction du Silvanesti : Durant le second Sinthal-Elish, l'allégeance à Silvanos fut engagé. Le royaume du Silvanesti fut fondé et toutes les familles obtinrent des terres. Les elfes copièrent l'ancienne civilisation ogre.

Le retour de la Gemme Grise : Les plans des dieux de la magie entrèrent dans une seconde phase. Ils demandèrent à Hiddukel de tromper de nouveau un forgeron de Reorx pour voler la puissante Gemme Grisede la surface de Lunitari. Le forgeron faillit et laissa tomber la pierre dans le ciel et atterrit sur Krynn. Avec cette acte, la magie réapparut sur le continent.

3 100 PC Arrivée de la Gemme Grise et de la magie : Reorx punit et déforma son peuple de forgeron pour cette erreur et il leur commanda de retrouver la Gemme Grise. Ils fuirent leur pays et suivirent la Gemme Grise. Cette magie sauvage libérée dans le monde profita à certains anciens forgeron qui devinrent des magiciens nains appelés les Scions.

3 100-2 900 PC Kal-Thax est construit : Fuyant la colère de la Gemme Grise, les autres forgerons se cachèrent dans des cavernes escarpé‚ d'Ansalon. Ici ils fondèrent la première nation naine : Kal-Thax.

3 051 PC Gemme Grise de Gargath : Un souverain nommé Gargath captura la Gemme Grise. Les forgerons demandèrent son retour. Gargath recruta des hommes et des ogres obstinés pour défendre son bien. Les elfes fascinés par la magie se joignirent aux forgerons pour réclamer la pierre. Quand la Gemme Grise fut libre, elle s'échappa, mais avant toucha ses poursuivants qui changeraient de formes suivant leur nature. Donc les goblins, les minotaures, les kenders, et les gnomes furent crées. La Gemme Grise errant sur le monde changea celui-ci comme il est de nos jours.

2 800 PC Thoradin est fondé : Cherchant à éviter les ravages de la Gemme Grise, les forgerons maintenant des nains, devinrent les maîtres des mines et commencèrent à coloniser le nouveau royaume de Thoradin dans les montagnes de Khalkist. Ils abandonnèrent Kal-Thax à tout jamais.

2 750 PC La mort de Balif : Un héros kender nommé Balif, ami proche du souverain Silvanos est mort. Il est le fondateur du premier royaume Kender sur le territoire de Balifor.

2 710 PC La découverte des pierres de dragon : Les nains trouvèrent les cinq pierres magiques de dragon que les elfes avaient enterré profondément dans les montagnes de Khalkist après la première guerre du dragon. Haïssant la magie venant de la Graystone, les nains remontèrent les pierres à la surface.

2 692-2 645 PC La seconde guerre du dragon : Les dragons se réveillèrent et frappèrent au sud de la Silvanesti. Accompagnés par une forte armée de lézard, les dragons ravagèrent le continent. Trois magiciens, avec l'aide solitaire d'un Scion, appelèrent une magie puissante et commandèrent au sol d'avaler les dragons. Les dragons furent vaincus mais la magie difficile à contrôler fit énormément de victimes. Les trois mages effrayés par ces dégâts appelèrent leur dieux. La tour dans laquelle ils tenaient disparut de Krynn pour aller dans l'au-delà. Cela devint la citadelle perdue.

2 645-2 550 PC La défense de la magie : Les trois magiciens perdus ont crée les lois de la magie. Ils guidèrent leurs confrères pour construire cinq bastions de la magie dans des régions reculés dans le but de protéger tous les magiciens. Ainsi naquit les tours de haute sorcellerie.

2 640 PC La fermeture de Thoradin : Honteux d'avoir été la cause de la deuxième guerre du dragon, les nains se sont retirés du reste du monde. Les portes de Thoradin furent fermées.

2 600 PC L'ascension d'Ergoth : Ackal Ergot réussit l'union des barbares de Khalkist après la guerre pour construire son propre royaume. Ils pillèrent les maisons abandonnées des ogres, et avec leur butin il fonda l'Ergoth.

2 600 PC La fondation d'Hylo : La seconde nation de kender fut fondé quand un clan entier fut pris au piège dans une citadelle volante. Elle s'écrasa contre les montagnes de la sentinelle au nord ouest d'Ansalon.

2 500-2 200 PC La domination de l'Ergoth : La nation d'Ergoth s'étendait du sud des montagnes de Kharolis jusqu'au rivage du nord. Ces barbares brutaux essayèrent d'apprendre à se civiliser. Des escarmouches éclatèrent avec leurs voisins nains et une difficile trêve en résulta. L'Ergoth se développa jusqu'au frontière du Silvanesti où ils firent du commerce avec les elfes. Là, les elfes se mélangèrent avec les humains.

2 515 PC La mort de Silvanos : Le respectable elfe Silvanos meurt , il fut enterré dans un tombeau de cristal. Son fils Sithel assuma le commandement et ordonna de construire une tour, le palais de Quinari, en mémoire à son père. Tout leSilvanesti pleura son chef disparut.

2 150-2 000 PC La fondation de Thorbardin : Des nains des collines ont immigré vers le sud des montagnes de Kharolis où ils s’installèrent. Thoradin en plein déclin s'isola du reste du monde.

2 308 PC La naissance de Sithas et Kith-Kanan : Les deux frère jumeaux sont les fils de Sithel. Sithas est né quelques minutes avant Kith-Kanan.

2 192 PC L'accident de Sithel : Sithel voyageait vers le poste de Sithas pour estimer les problèmes des demi elfes. Sithel a été accidentellement tué par des humains durant une chasse à l'ouest de le frontière du Silvanesti. La guerre du Meurtre commença.

2 192- 2 140 PC La guerre du Meurtre : Les elfes essayèrent de repousser les humains en dehors de leur frontière mais ils résistèrent fièrement. Les demi elfes furent obligés de choisir un camp, frère contre frère. Kith-Kanan commanda les elfes pendant la guerre et il les poussa à massacrer leur ancien allié. Finalement, Kith-Kanan négocia un traité avec l'Ergoth.

2 140-2 100 PC La séparation du Silvanesti : Les elfes de l'ouest, honteux des massacres dont ils furent l'origine avec leurs frères elfes, sollicitèrent un changement social et une autodétermination. Le Silvanesti de l'ouest déclara son indépendance.

2 128-2 073 PC La guerre des montagnes : Des escarmouches éclatèrent entre Thorbardin et l'Ergoth au sujet de leurs frontières.

2 073 PC Le parchemin de l'épée de Bruyère : Kith-Kanan rédigea un trait‚ de paix entre les elfes, les nains et l'Ergoth. Les elfes reçurent la garantie de garder leurs forêts enchantées comme zone tampon entre les nains et les humains. Ce territoire fut nommé le Qualinesti et fut peuplé d'elfes mécontent de l'ouest. Kith-Kanan fut leur chef. L'Ergoth accepta d'arrêter d'exploiter les mines de Kharolis et les nains ont réouvert leur routes commerciales.

2 072 PC Le marteau de Kharas est forgé : Les nains de Thorbardin forgèrent le marteau de Kharas, un artefact de mortel fait à l'image du marteau de Reorx. Ils présentèrent ce grand don des nains au peuple de l'Ergoth comme une preuve de paix. Le marteau renforça la paix.

2 050-2 030 PC La grande marche : Les elfes de l'ouest du Silvanesti migrèrent vers leur nouveau foyer, le Qualinesti.

2 009 PC La perte de Thoradin : Personne ne put trouver les portes de la grande cité Thoradin. Elle est perdu à tout jamais.

Suite de l'histoire de Krynn : L'âge de la droiture 2 000 - 1 000 PC

Traduction faite à partir de "Tale of the lance" (TSR1074 - 1992)


L’âge de la droiture 2 000-1 000 PC (les chevaliers de Solamnia)



2 000-1 900 PC La paix et Pax Tharkas : L'Ergoth et toutes les autres nations prospéraient. Kith-Kanan renforça la paix en convainquant les humains, les nains, et les elfes à unir pour ériger la forteresse de Pax Tharkas. Cette forteresse devint le monument de la paix. Le règne bienfaisant et juste de Quevalin commença pour l'Ergoth.

1 900-1 750 PC La rébellion dans l'est : La fin de la ligné de Quevalin amena des successeurs violents qui cherchèrent à exploiter le royaume. Après de nombreux abus et taxes, le territoire de l'est se souleva. Des petites mais violentes batailles écrasèrent toute résistance.

1 812 PC Vinas Solamnus commande la garde impériale : Chef expérimenté, Vinas Solamnus organisa le plus important poste militaire de l'Ergoth.

1 801 PC La grande révolte de Vingaard : Solamnus marcha à l'est avec une puissante armée pour écraser la rébellion des terres de Vingaard.

1 800 PC L'année de l'attente : Solamnus étudia les causes de la révolte, essayant d'éviter d'autres massacres. Il découvrit que la corruption de l'empire conduisait le peuple à la misère et à la révolte. Solamnus et une grande partie de son armée se joignit aux forces rebelles.

1 799-1 791 PC La rébellion de la Rose et la chute d'Ergoth : Les nations de l'est de l'Ergoth rallièrent Solamnus comme un sauveur. Patiemment, Solamnus entraîna son armée pendant que les forces impériales se regroupèrent. En 1 791 PC Solamnus marcha au sud sur Daltigoth se jouant des forces de l'Ergoth et faisant le siège de la capitale. L'empereur finalement demanda la paix, garantissant l'indépendance aux territoires du nord. Solamnus honora le trait‚ du fourreau de l'épée avec les nains et les elfes.

1 775 PC La formation des chevaliers solamnic : Après sa quête pour l'honneur, le seigneur Vinas Solamnus forma un ordre de chevalier qui se battrait pour la cause du bien. Cet ordre a été inspiré par Paladine, Kiri-Jolith et Habbakuk, trois dieux de la bonté. Les chevaliers de la couronne, de l'épée, et de la rose devinrent les gardiens du monde.

1 750-1 300 PC Naissance de nations : Sancrist, Solamnia, et Istar s'élevèrent comme ville état indépendante. Solamnia prospérait alors que l'Ergoth déclinait. La Silvanesti se retira du reste du monde.

1 480 PC Le développement d'Istar comme centre d'échange : Istar se développa dans l'est épargné par les guerres récentes. Elle devint le centre du monde au niveau des échanges. Solamnia montra par sa puissance militaire au monde entier qu'elle pouvait sauvegarder la paix.

1 399-1 010 PC Le complot de la Reine Noire : Avec ses enfants dragons enterrés, la reine des dragons préparait une nouvelle conspiration. Demandant l'aide du peuple lézard elle plaça dans les mines de Thoradin des œufs de dragon. Ce peuple prit les œufs pour des gemmes d'une valeur inestimable et les protégea. Ensuite les œufs ont éclos et les bébés dragons dévorèrent leur protecteur. Pendant 350 ans, les œufs fut éparpillés à travers le monde. Avec le temps, il fut découvert, et des centaines de dragons adultes déferlèrent sur Krynn

1 060-1 018 La troisième guerre du dragon : Les armées du dragon attaquèrent avec furie la Solamnia et finit par la prendre. Le bon peuple d'Ansalon supporta les attaques du ciel et se battu pour survivre.

1 020- 1 018 PC Huma fléau des dragons : Le jeune chevalier solamnic Huma Fléau des dragons rencontra et tomba amoureux de Gwynneth, une mystérieuse femme elfe qui était en faite un dragon d'argent. Avec l'aide de Paladine, ils forgèrent la première lance dragon et ils se lancèrent dans la bataille. Leurs victoires rallièrent les autres dragons du bien. Ils produisirent plus de lances. Takhisis tomba elle même sous les armes enchantées, et elle se retira de Krynn avec ses dragons . Huma et Gwynneth moururent avec la retraite de Takhisis. Les Bakali, le peuple lézard disparut à tout jamais.


L’âge de la force : 1 000-0 PC (âge des faux dieux)



1 000 PC L'alliance d'Hylo et de Solamnia : Thorbardin réouvra Thoradin en délogeant les ogres qui y demeuraient. Avec la proximité d'Istar, Thoradin devint un des principales fournisseurs de métal, de monnaie, et d'outil.

1 100-800 PC La domination d'Istar : Les istariens développèrent leur commerce à travers le monde entier. Istar est devenu le centre moral du monde.

980 PC Thorbardin fonde Kayolin : En remerciement de l'aide fournie durant la troisième guerre du dragon, Solamnia garantit aux nains le droit d'exploitation des Montagnes de Garnet. Les nains s'installèrent dans la ville de Garnet et érigèrent un royaume. Ils appelèrent leur royaume Kayolin.

967 et 948 PC Thorbardin construit l'Arbre de Vie : Thorbardin commença la construction de Zakhalax, de l'Arbre de la Vie, de Hillow un avant poste d'un royaume de nains des collines. La Silvanesti et la Qualinesti s’isolèrent encore davantage après la guerre.

910-870 PC Le retour des ogres à Thoradin : Les ogres en exile s'allièrent pour nettoyer la ville de Thoradin de la présence des nains. Les nains de Thoradin demandèrent de l'aide à la Solamnia pour se défendre contre les ogres.

850-727 PC La guerre commerciale : Istar imposa des taxes à ses frontières. Les kenders agacés commencèrent un guerre commerciale. Après des années de tentative d'action militaire et de combat juridique contre les kenders, Istar reconnu son échec et signa un accord appelé "les taxes Kender", exemptant ces derniers de taxes et de taux d'échange.

673-630 PC Istar et la Silvanesti : L'expansion d'Istar effraya la flotte marchande de la Silvanesti. Plusieurs affrontements navales amenèrent aux blocus des ports istariens. Avec l'aide des diplomates de Solamnia, les elfes persuadèrent Istar de signer le parchemin de l'épée de Bruyère. Cette signature fut appelé Elfmeld.

530-522 PC La guerre des ogres : Les ogres venant de Khalkist menacèrent les routes commerciales reliant Istar, Thoradin, et Solamnia. Les nains de Thoradin unis avec Istar et les chevaliers repoussèrent les envahisseurs. Les nains ajoutèrent leur signature sur le parchemin de l'épée de Bruyère.

490-476 PC La grande annonce : Solamnia devint plus dépendant d'Istar au niveau commercial, monétaire, et idéologique. Ils se joignirent aux nations de l'est. Les tributs barbares de l'Estwilde attaquèrent les caravanes de Istar. Istar proclama que les tributs barbares étaient des brigands et des voleurs. Solamnia se joignit à Istar pour se battre contre les barbares. Solamnia signa de nouveau le parchemin de l'épée de Bruyère.

460 PC La paix sur le territoire : Istar régna comme centre d'échange, artistique, et économique.

280 PC Istar déclara un monde honnête : Clamant d'être le centre moral du continent, Istar érigea son premier Prêtre-Roi. Solamnia approuva l'effort de promouvoir la bonté à travers le monde. La Silvanesti se développa en s'opposant à l'arrogance d'Istar. D'autres remarquèrent les prémices de la douleur.

250-100 PC La corruption de la justice : Istar commença à réprimer les nations indépendantes et tout ceux qui n'était pas d'accord avec la politique et les choix du Prêtre-Roi. Les elfes ne supportant plus l'arrogance des humains, se retirèrent dans leurs forêts et arrêtèrent tout échange avec le monde extérieur.

118 PC Proclamation du manifeste virtuel : Le Prêtre-Roi déclara que le mal était un affront aux dieux et aux mortels. Une liste rigide d'acte interdit fut écrite et les coupables de ces actes furent condamnés à battre dans les arènes. Les prêtres d'Istar commencèrent à perdre leurs sorts de niveaux élevés. Les prêtres devinrent les exécutants des lois du Prêtre-Roi.

80-20 PC La domination du clergé d'Istar : Istar se proclama le centre religieux du monde et tous les actes de la population devaient recevoir l'accord du clergé. Pendant que le statuts du clergé s'élevait, les magiciens furent chassés comme des infidèles et des fous. Le clergé perdit ses miraculeux pouvoirs.

19 PC Le siège de la sorcellerie : Exhortée par le Prêtre-Roi, la population de Krynn fit le siège des tours de la haute sorcellerie pour les détruire. Deux des tours tombèrent dans des mains de non initiés. Non disposés à ce que des novices puissent libérer la furie de la magie, les mages détruisirent les deux tours. Effrayé par l'agressivité des magiciens si les cinq tours devaient être détruites, le Prêtre-Roi garantit aux magiciens leur sauvegarde et leur exile s'ils étaient prêt à laisser les tours intacts. Le Prêtre-Roi choisit la tour d'Istar comme demeure.

6 PC Le décret du contrôle de la pensé : Le Prêtre-Roi revendiqua que les mauvaises pensés étaient équivalentes à de mauvaises actions. Le clergé utilisa des magiciens renégats pour lancer des sorts Esp sur la population d'Istar. Un règne de terreur et de tristesse s'en suivit.

0 Le Cataclysme : Le Prêtre-Roi essaya de s'élever en tant que divinité et de commander les autres dieux. Il utilisa ses dons à travers le monde pour les contrôler. Les dieux furent furieux. Les vrais prêtres disparurent du monde. Les dieux envoyèrent trente avertissements au peuple. Le chevalier solamnic Lord Soth, ayant la chance de sauver Krynn du cataclysme, refusa. Le trentième jour de Yule, le troisième de la nouvelle année, le ciel s'enflamma et des montagnes tombèrent du ciel. Ceci plongea la ville d'Istar dans les profondeurs de l'océan.


L’âge des ténèbres : 1-369 AC (âge des dragons)



1-300 AC Les années de l'ombre : Le monde fut remodelé. De nouvelles montagnes ainsi que de nouvelles mers apparurent. La famine et les épidémies ravagèrent le monde. Krynn devint un monde de méfiance et de haine. Chaque race critiquait les autres en leur rejetant la faute du désastre. Tous les prêtre du bien, les chevaliers, et les magiciens furent obligés de vivre cacher.

3-140 AC La Reine Noire trouve Istar : Le temple d'Istar n'a pas été détruit, mais se retrouva dans les royaumes infernaux où Takhisis le trouva. Pendant plusieurs années, elle médita sur ses possibilités, envoyant ses agents à la surface du monde pour jauger les opportunités d'un retour.

39 AC La guerre des portes des nains : Les humains et les nains des collines de Xak Tsaroth fuyaient dans le sud, cherchant refuge à Thorbardin. Les nains des montagnes barrèrent la route et repoussèrent les réfugiés à coup d'épée et de lance.

Ensuite le magicien maléfique Fistandantilus construisit la forteresse magique de Zhaman dans l'ombre des montagnes. De là, il engagea la guerre contre Thorbardin. Quand à la fin, il fut certain de sa défaite, il effaça sa tour à l'aide d'un puissant sort ce qui forma la calotte.

141 AC L'implantation de la pierre : Utilisant les fondations en pierre des ruines du temple d'Istar, Takhisis ouvrit un portail sur Krynn. Elle porta la pierre de la mer de sang et l'implanta dans la vallée de Neraka. Ici, s'édifia la version des ténèbres du temple d'Istar.

142-152 AC Le réveil des dragons : Depuis dix ans, la reine noire errait sur les terres. Elle demeurait dans les terres désolées et les profondeurs de Krynn où elle trouva et réveilla les dragons du mal. Elle les prépara pour exécuter leur sale travail. Ensuite elle retourna à Neraka, de là chez elle, dans les royaumes infernaux dans les abysses.

157 AC Berem trouve la Pierre : Berem, un jeune chasseur et sa sœur Jasla découvrirent les Pierres de Fondation. Berem convoita les gemmes de la Pierre. Jasla lui conseilla de ne pas y toucher. Ils luttèrent et la tête de Jasla heurta la Pierre de Fondation et elle mourut. Prenant part de sa découverte, Berem prit la fuite avec la gemme cachée dans une poche de sa tunique. La gemme se fixa dans sa chair au niveau du thorax. L'esprit de Jasla fut pris dans la Fondation de la Pierre, occupant la place laissée libre quand Berem vola la gemme.

210 AC Takhisis trouve le portail refermé : Comme la pierre de Fondation était incomplète, Takhisis ne put l'utiliser comme portail. Ne pouvant dormir, elle chercha à travers le continent la raison de la défection du portail. Elle remarqua Berem et apprit ses actes.

287 AC Le vol des œufs de dragon : Les dragons chromatiques firent un raid sur les demeures des dragons métalliques leur volant leur œufs. Ils cachèrent les œufs au dessous des montagnes en feu appelées les maîtres de la douleur.

296 AC Le serment : Takhisis réveilla les dragons métalliques et leur lança un ultimatum. Sentant la guerre proche et sachant que Takhisis possédait leurs précieux œufs, les dragons acceptèrent de ne pas bouger lors de la prochaine guerre, ne voulant pas attendre un siècle supplémentaire pour avoir d'autres œufs. Takhisis promis le retour des œufs après la victoire dans cette guerre.

300-320 AC Les agents du mal : Takhisis envoya ses disciples et ses espions à la recherche de l'homme à l'émeraude. Elle avait besoin de lui pour compléter la Pierre de Fondation et ainsi pouvoir rentrer dans le monde . Berem échappa à Takhisis allant à Tarsis, à Barter et à Thorbardin. Il fut attrapé par les Daegars et envoyé dans un donjon pour pourrir. L'émeraude l'aida pendant plus de 50 ans dans les ténèbres. Ce donjon, même la reine noire ne put le trouver.

332-340 AC Le regroupement des dragons, la création des seigneurs des dragons : Sous la direction de leur reine, les dragons du mal formèrent une alliance infernale avec des humains et des ogres. Ces humains barbares et ces ogres brutaux devinrent les maîtres des dragons. Les grands seigneurs prouvèrent leur volonté et leur pouvoir à torturer leur propre troupe autant qu'à les diriger.

337 AC La corruption de Sanction et de l'Estwilde : Le fléau des ténèbres à Neraka toucha les nations voisines. Takhisis établit son port principale dans la ville entourée de lave de Sanction. Les humains et les humanoïdes de l'Estwilde devinrent la réserve des armées de la reine noire.

341 AC Les offres d'alliance des armées du dragon : Les armées du dragon offrirent une alliance avec les territoires de Kern, de Khur, de Blode et les pirates des îles. Une offre qu'ils acceptèrent car un refus aurait signifié la mort.

342 AC La création des draconiens : Takhisis enseigna à ses magiciens et à ses prêtres la formule pour créer des draconiens. Grâce aux œufs volés aux dragons du bien, les magiciens et les prêtres purent créer une armée de draconien à partir d'un seul œuf. Les premiers crées furent les baazs et les kapaks. Les bozaks et les sivaks et les auraks vinrent ensuite.

343-347 AC Les maréchaux du mal : Takhisis et ses généraux entraînèrent ses armées d'humains, de goblins, de hobgoblins, et d'ogres. La discorde survint entre les alliés du mal et les combats éliminèrent leur faiblesse. Après Takhisis jugea que ses troupes étaient prêtes.

348 AC Le commencement de la guerre de la Lance : Au printemps, les armées du dragon déferlèrent des montagnes de Khalkist en dévastant Nordmaar et Balifor et en effrayant les territoires alentours. La Silvanesti accepta de recevoir les émissaires des seigneurs du dragon qui leur assurèrent leur sécurité s'ils restaient neutre dans ce conflit.

349 AC Le Silvanesti trahi : Motivés par leurs victoires, les armées du dragon se tournèrent vers le Silvanesti et attaquèrent la frontière nord du territoire. Des deux cotés, les pertes furent lourdes. Les elfes attirèrent leur ennemis dans une embuscade. Takhisis engagea le reste de ses troupes dans la bataille et le bord de la forêt fut ravagé. Les vivres diminuant, les elfes battirent en retraite à Silvanost où ils avaient de grande chance de soutenir le siège.

Cependant, le Roi Lorac du Silvanesti a été envoûté par l'orbe draconien d'Istar, un artefact qu'il a sauvé de la ville perdue avant le cataclysme. Lorac ordonna l'évacuation du Silvanesti. Les elfes fuirent en bateau ralliant Solamnia ou le Qualinesti. Le dernier jour de l'année, les armées du dragon se placèrent à la lisière du Silvanesti. Ensuite, Lorac commanda à l'orbe de détruire les dragons. Cependant, Viper, l'esprit résidant dans l'orbe, prit le contrôle de Lorac. Le roi des elfes devint fou. L'orbe projeta dans la forêt les pires cauchemars du roi possédé. Le Silvanesti devint un cauchemar tourbillonnement. L'armée du dragon abandonna la conquête de ce territoire qui devint symbole de désolation et de malheur.

350 AC Le mal reprend son souffle : Soignant leurs blessures, les armées du dragon regroupèrent leurs forces dans leurs territoires conquis. Takhisis contrôlait tout l'est d'Ansalon sauf Saifhum. Les minotaures de Mithas et de Kothas arraisonnèrent les réfugiés du Silvanesti.

351 AC Le regard du mal vers l'ouest : Avec l'arrivée du printemps, les armées du dragon commencèrent leurs offensives sur la frontière est du Solamnia. L'armée du dragon bleu s'enfonça dans les montagnes de Dargaard aidée par les goblins. Les chevaliers solamnic, en déroute, ne purent repousser l'attaque. L'armée du dragon bleu occupèrent Kalaman, Hinterlund et Nighlund. Elle assiégea la lisière des plaines de Solamnia et Gaardlund.

Le territoire de Lemish trahit les humains en ouvrant une porte au sud pour que les armées du dragon puissent entrer sur la Solamnie. Les nains de Kayolin prouvèrent leur valeur en freinant l'avancée des armées du dragon.

A l'automne, les chevaliers solamnic réagirent et Solamnia devint un territoire retranché. L'armée du dragon rouge mena une offensive audacieuse dans la nouvelle mer et à travers les plaines d'Abanasinia. Les barbares tombèrent les premiers et la guerre se rapprochait du Qualinesti.

Les elfes du Qualinesti fuirent pour rejoindre leur cousin dans l'Ergoth du sud pendant que d'autres restaient pour retarder la marche de cette puissante armée. L'armée du dragon rouge marchait sur la cité naine de Thorbardin au porte du nord.

Un escadron de l'armée du dragon bleu se dirigea vers Tarsis la magnifique et les plaines de Dust. Ils marchèrent ensuite sur Kharolis pour couper toute retraite aux nains. Durant la fin de l'année, un grande partie d'Ansalon tomba sous le joug de l'ombre des dragons.

352 AC Le conseil de la pierre blanche : Les représentants des nations survivantes réunis à Sancrist forgèrent une alliance difficile. Le secret des lancedragons fut redécouvert et cette suprême arme fut forgée de nouveau.

Avec l'arrivée du printemps, l'armée du dragon bleu assiégea la tour des High Clerist près de Palanthas. Elle fut repoussé par les chevaliers, utilisant pour la première fois les lancedragons.

Une équipe d'aventuriers découvrit à Sanction la raison pour laquelle les dragons métalliques restés à l'écart du conflit. Avec l'aide du dragon d'argent nommé Dargent ainsi que celui du dragon de cuivre Cymbol, le groupe sauva les œufs des dragons métalliques. Ainsi ils purent enfin rentrer dans ce conflit fratricide.

Durant l'été, les armées de la pierre blanche commencèrent à contre-attaquer. Les armées du dragons répondirent en envoyant 5 citadelles volantes. L'alliance des dragons et leurs conquêtes s'éclipsèrent. La siège de Kalaman par les armées de la pierre blanche annonça le début de la fin.

Relâché après de nombreuse années du royaume des nains, Berem, l'homme à l'émeraude revint. Takhisis demanda à ses sbires de le retrouver et de le capturer. Ensuite, elle dut ouvrir les portes des royaumes infernaux pour renforcer ses armées du dragon. Mais Berem s'évada toujours malgré ses efforts.

Dans une manœuvre désespéré, les forces de la pierre blanche marchèrent à travers l'Eswilde et attaquèrent la vallée de Neraka, place forte du pouvoir de Takhisis. Les Héros de la Lance trouvèrent Berem et voyagèrent vers Neraka. Réunis autour du temple des ténèbres, les forces du mal attendaient. Berem replaça la gemme sur la pierre de la fondation. Ensuite inextricablement liée à Jasla, le temple se reconstruit. Cependant l'esprit de Jasla quitta la pierre, et le temple se désagrégea. La porte de Takhisis fut détruite.

Les alliances fragiles du mal ne durèrent pas, et la guerre de la lance allait prendre fin.

353 AC La fin de la guerre de la lance : Les armée de la reine noire fuyaient et s'éparpillèrent dans les régions d'Ansalon. Les dragons s’enterrèrent dans des territoires au climat déplaisant pour eux.

353-357 AC Le harcèlement de l'ennemi : Les forces de la pierre blanche continuèrent à pourchasser les derniers groupes des ténèbres. Après la destruction des dernières poches de résistance, les armées du dragon n'occupaient plus que les régions du centre, l'est et le sud d'Ansalon.

356 AC Le maître du passé et du présent : Raistlin Majere et son frère voyagèrent dans le passé. Ils virent Istar la corrompu, et essayèrent de changer l'histoire et de défier la reine des ténèbres elle même. Raistlin ne devint qu'un avec Fistandantilus. Il voyagea à travers les années et dans les abysses espérant défaire la reine des dragons.

357 AC La guerre de la Dame Bleue : La dame bleue, l'un des seigneurs des dragons les plus craint, a fait un pacte avec le chevalier de la mort Lord Soth. Ensemble menant leur armée de Neraka avec une citadelle volante, ils attaquèrent le nord de Solamnia. Ils firent le siège de Palanthas, mais leur effort fut vint. La dame bleue et Lord Soth furent vaincus.

358 AC La fermetures des portes de l'enfer : Raistlin Majere fit un ultime sacrifice en empêchant le retour de la reine noire, Takhisis. En donnant l'ordre de sceller la porte des abysses, Raistlin renonça à sa propre vie. Son frère Caramon et tous les Héros de la Lance furent attristés par la perte du mage.

358-369 AC Le changement : Une nouvelle génération de chevaliers travaillèrent à rétablir la paix pour reconstruire les nations détruites. Les héros de la Lance sont remplacés par de nouveaux aventuriers.

Sources : http://ariakas.free.fr/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Aoû - 23:05 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA FIN DES TEMPS Index du Forum -> Pathfinder -> L'univers de Dragonlance Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 

 
       
   

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group. Design by yassineb.
Traduction par : phpBB-fr.com